(Crédit: capture d'écran Channel 13)

Naftali Bennett et Gideon Sa’ar refusent la main tendue de Benyamin Netanyahou

Les chef de Yamina et Nouvel Espoir refusent la main tendue par Benyamin Netanyahou. Le Premier ministre a demandé à Naftali Bennett et Gideon Sa’ar de rejoindre le Likoud pour former le prochain gouvernement mais ni l’un ni l’autre n’ont répondu favorablement. Sur Twitter, Gideon Saar a affirmé  qu’il « ne…

(Crédit: Twitter)

Sionisme Religieux, un obstacle sur le chemin de la coalition

La liste Sionisme Religieux, conduite par Betsalel Smutrich, a remporté six sièges au dernier scrutin, ce qui en fait une pièce essentielle dans le jeu de Benyamin Netanyahou. C’est le patron du Likoud qui tenait à ce que l’ancien partenaire de Naftali Bennett prenne la tête d’une liste nationaliste religieuse,…

(Crédit: capture d'écran Twitter)

Le parti proche du Hamas qui va décider de la coalition israélienne

Raam, c’est d’abord un mouvement avant d’être un parti. Et plus précisément le Mouvement islamique. Fondé en 1971 par le Sheikh Abdallah Nimer Darwish, le Mouvement Islamique d’Israël est aligné sur l’idéologie des Frères Musulmans, également commune au Hamas palestinien. Il prône l’avènement d’un califat, qui devra remplacer l’Etat d’Israël.…

(Crédit: GPO)

Coalition israélienne : la mission impossible du président Rivlin

C’est la cinquième fois depuis le début de son mandat, que Reuven Rivlin va se plier à l’exercice compliqué de désigner un candidat pour former le gouvernement. Et c’est aussi probablement l’épreuve la plus difficile qu’il lui reste à accomplir avant la fin de son septennat, puisqu’il doit passer la…

(Crédit:Twitter)

Discussions entre Avigdor Liberman et Yaïd Lapid pour former une coalition

Le chef du parti Yesh Atid, Yaïr Lapid, et le chef d’Yisrael Beytenu, Avigdor Liberman, se sont rencontrés ce vendredi pour la première fois depuis les élections législatives de mardi pour discuter des moyens de coopérer afin de former un gouvernement pour remplacer le Premier ministre, Benyamin Netanyahou. Les deux…

(Crédit: GPO)

Le paradoxe israélien

Quel paradoxe ! Alors que la majorité des partis qui entrent dans la nouvelle Knesset sont idéologiquement du même camp, celui de la droite, l’élection du 23 mars semble incapable de produire une coalition. Pour la quatrième fois depuis avril 2019, l’enjeu du scrutin s’est cristallisé autour de la personne…

(Crédit: Knesset)

Elections en Israël aujourd’hui: la course aux indécis

Cette journée électorale en Israël va être longue pour les candidats. Car ce scrutin n’a jamais compté autant d’électeurs indécis. Il y a deux types d’électeurs qui préoccupent les partis : ceux qui n’ont toujours pas arrêté leur choix et ceux qui pensent que les jeux sont faits. Pour ces…

(Crédit: porte-parole de la Knesset)

Elections du 23 mars: le duel n’aura pas lieu

Jusqu’au bout, les trois chefs de parti qui briguent la tête du gouvernement israélien, ont espéré faire lutte égale avec Benyamin Netanyahou. Mais ni Lapid, ni Saar, ni Bennett n’ont réussi à aborder les élections avec les forces nécessaires. Si l’on se fie aux sondages et aux déclarations des politiques,…

Capture d'écran d'une vidéo publiée sur Twitter par le Jerusalem Post @Jerusalem_Post

Israël: immenses manifestations contre Benyamin Netanyahou

A trois jours des élection législatives, plus de 20 000 opposants au premier ministre ont donné de la voix pour exprimer leur colère et réclamer sa démission. Des images impressionnantes et une démonstration de force réussie… Les anti Netanyahou, plus discrets lors des rassemblements des dernières semaines, ont réussi leur…

(Crédit: Knesset)

Sondage: les bloc pro et anti Netanyahou à égalité de sièges (60/60)

Ce serait l’égalité parfaite à la Knesset, à quatre jours du quatrième scrutin législatif en deux ans. C’est un sondage de nos confrères du Israel Hayom et i24News qui ne va pas rassurer celles et ceux qui espèrent qu’une coalition va enfin sortir des urnes mardi prochain après plusieurs scrutins…

Analyse du scrutin du 23 mars en Israël: l’élection sans fin

La campagne législative israélienne entre dans la dernière ligne droite. Mais pour les électeurs, la seule question qui domine est de savoir si ce 4e scrutin sera enfin le bon. Comment sortir de ces crises parlementaires à répétition ? Les Israéliens ont beau retourner le problème dans tous les sens,…