Crédit:Brigade Juive sur Facebook

Un tag pour Sarah Halimi devant la Cour de Cassation à Paris

Le 14 avril dernier, la Cour de cassation confirmait l’irresponsabilité pénale du meurtrier de Sarah Halimi, tout en entérinant le caractère antisémite du crime. En avril 2017 pourtant, aux cris d’ « Allah Akbar », Kobili Traoré battait à mort et défenestrait Sarah, juive orthodoxe de 65 ans, Rue de Vaucouleurs dans…