L'UEJF assigne Twitter en justice (Crédit: DR)

L’UEJF assigne en justice Twitter pour son « inaction massive » face aux messages antisémites et racistes

Quatre associations françaises (l’UEJF, J’accuse, SOS-Racisme et SOS-Homophobie) ont assigné Twitter en justice lundi 11 mai pour son « inaction massive » face aux messages haineux. Les associations réclament que le tribunal nomme un expert judiciaire chargé de récupérer les moyens mis en oeuvre par le réseau américain dans la lutte contre…

Emi Palmor nommée au conseil de surveillance de Facebook (Crédit: ministère de la Justice)

Une ancienne responsable israélienne nommée au conseil de surveillance de Facebook

Emi Palmor, ancienne directrice générale du ministère israélien de la Justice, a été nommé au conseil de surveillance de Facebook et Instagram, une organisation indépendante s’occupant de modérer le contenu sur ces réseaux sociaux. Palmor, qui a été licencié par le ministre de la Justice par intérim Amir Ohana, dans…

La journée Al-Qods en Iran annulée en raison du coronavirus (Crédit: DR)

L’Iran annule la journée Al-Qods anti-Israël

L’Iran a annulé les manifestations et rassemblements organisés dans le pays marquant la journée Al-Qods (signifiant « Jérusalem » en arabe) en raison de la pandémie de coronavirus. Habituellement, cette journée, ayant lieu le dernier jour du Ramadan (le vendredi 22 mai cette année) est marquée par des événements anti-Israéliens et pro-Palestiniens.…

Une série TV égyptienne jugée inacceptable par Israël (Crédit: Capture d'écran YouTube)

Une série TV égyptienne prédisant la fin d’Israël jugée « inacceptable »

Le ministère des Affaires étrangères israélien a jugé « inacceptable » une série TV égyptienne décrivant la destruction d’Israël par des Etats arabes. Le premier épisode de la série intitulée « The End » et diffusée pendant le Ramadan montre une classe d’enfants en 2120 étudiant « la guerre pour libérer Jérusalem ». « Lorsque le moment…

58 municipalités gérées par Podemos ont voté un décret antisémite contre les implantations israéliennes et les juifs y travaillant. Crédit: DR.

La dérive du parti espagnol Podemos vers le boycott d’Israël

Temps de lecture moyen: 50 secondes. En Espagne, 58 municipalités gouvernées par le parti de gauche Podemos ont approuvé mardi une motion leur interdisant « d’embaucher ou de faire appel à des entreprises, produits ou organisations de nationalité israélienne ou liés au peuple juif ». Sur un site internet listant les 58…