En ce moment Écouter la radio

La Birmanie libère un journaliste juif américain après des négociations avec un ancien diplomate

International.

La Birmanie libère un journaliste juif américain après des négociations avec un ancien diplomate
Danny Fenster (à droite sur la photo) avec son frère Bryan lors du mariage d'un ami à Cracovie, en Pologne, en septembre 2019. C'était la dernière fois qu'ils se sont vus (Crédit: autorisation de Bryan Fenster)

Le journaliste américain Danny Fenster a été libéré lundi de prison en Birmanie (Myannmar) et a quitté le pays, a annoncé son employeur, à la suite de négociations entre l'ancien diplomate américain Bill Richardson et la junte militaire au pouvoir. Fenster, 37 ans, rédacteur en chef du magazine en ligne indépendant Frontier Myanmar, a été arrêté en mai et condamné vendredi à 11 ans de prison pour incitation et violations des lois sur l'immigration et les rassemblements illégaux, une décision qui a suscité la condamnation internationale. Fenster a quitté le Myanmar avec Richardson sur un vol à destination du Qatar. Le Richardson Center a publié sur les réseaux sociaux une photo d'eux deux ensemble sur le point de monter à bord du jet. "Nous sommes tellement reconnaissants que Danny puisse enfin renouer avec ses proches, qui l'ont défendu pendant tout ce temps, contre toute attente", a affirmé Richardson, qui s'est rendu au Myanmar au début du mois, dans un communiqué.

Un porte-parole du conseil militaire au pouvoir n'a pas immédiatement répondu à la demande de commentaires de Reuters. Le service birman de la BBC a déclaré que le porte-parole avait confirmé la libération de Fenster mais n'avait fourni aucun autre détail. Richardson, ancien gouverneur du Nouveau-Mexique, secrétaire américain à l'Énergie et ambassadeur américain aux Nations Unies, a effectué la visite surprise le 2 novembre au Myanmar à titre humanitaire.

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a salué ce lundi la libération en Birmanie du journaliste américain Danny Fenster, «injustement détenu pendant près de six mois» après le coup d'État de février ayant renversé le gouvernement civil. «Nous sommes heureux que Danny soit bientôt auprès de sa famille et nous continuons d'appeler à la libération d'autres qui sont toujours injustement emprisonnés en Birmanie», a souligné le secrétaire d'État dans un communiqué.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chavouot - 11/12/13 Juin
Chabbat Nasso - 14/15 Juin
La Birmanie libère un journaliste juif américain après des négociations avec un ancien diplomate