En ce moment Écouter la radio

Un porte-parole du gouvernement soudanais limogé après avoir admis des contacts avec Israël

Israël.

Un porte-parole du gouvernement soudanais limogé après avoir admis des contacts avec Israël
Le chef du conseil de souveraineté soudanais, Abdel-Fatah Al-Burhan (Crédit: DR)

Haider Badawi Sadiq, porte-parole du ministère soudanais des Affaires étrangères, a été limogé mercredi après avoir déclaré que le Soudan et Israël discutaient de la normalisation des relations, selon Al-Jazeera. Il avait admis implicitement des contacts avec Israël, avant d’être finalement contredit. Un peu plus tôt mardi, le porte-parole du ministère soudanais des Affaires étrangères, Haider Badawi avait jugé "courageuse" la décision des Emirats Arabes Unis, qui trace, "la bonne voie pour le reste du monde arabe". Le diplomate a même ajouté qu’il n’y avait pas "de raison pour la poursuite de l'hostilité entre le Soudan et Israël". Une déclaration immédiatement démentie par le ministère soudanais des affaires étrangères, mardi soir. "La question des relations avec Israël n'a pas été discutée et l’annonce a été faite sans autorisation."

Ilana Ferhadian

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhar - 24/25 Mai
Un porte-parole du gouvernement soudanais limogé après avoir admis des contacts avec Israël