En ce moment Écouter la radio

France : un homme porte plainte après une violente agression antisémite

France.

France : un homme porte plainte après une violente agression antisémite
Les juifs toujours de plus en plus touchés par l'antisémitisme. Source: DR.

Selon des informations du Parisien, un père de famille de 29 ans a en effet porté plainte pour une agression qu’il aurait subi jeudi 13 août à Paris. Les faits se sont déroulés rue Archereau dans le 19ème arrondissement.

Alors qu’il allait chercher sa fille de 7 mois au domicile de ses parents, l'homme raconte avoir été pris à parti par deux hommes, la vingtaine, qui auraient surgi derrière lui alors qu’il rentrait dans l’immeuble. Ils l’auraient ensuite tabassé dans l’ascenseur. La victime rapporte alors avoir été insulté, traité de "sale juif, sale race" puis avoir reçu des coups. Il dit s'être fait étrangler à plusieurs reprises puis avoir été poussé dans les escaliers et avoir perdu connaissance. C’est d’ailleurs le père du jeune homme qui l'a découvert dans la cage d'escalier, s'inquiétant de ne pas le voir arriver. 

Bien amoché, l’homme s’est vu prescrire une incapacité totale de travail n'excédant pas huit jours.

Les agresseurs ont également volé sa montre Rolex Submariner d'une valeur de 10.000 euros.

Le jeune homme a donc porté plainte dans le Val-de-Marne où il réside, tout comme LE BNVCA (Bureau National de Vigilance contre l'Antisémitisme), qui a indiqué se constituer partie civile. "Nous avons transmise la plainte au procureur de la République", c’est ce qu’à rapporté son président Sammy Ghozlan. Selon lui, il est "important que la victime ne se sente pas seule." En attendant, les images de vidéosurveillance pourraient permettre de retrouver les assaillants, qui ont sans surprise pris la fuite.

Aujourd'hui, la victime, David, se dit "encore sous le choc, sonné", et affirme avoir "l'impression d'avoir vécu un viol". "C'était un mauvais film dont je ne voyais pas la fin", a t-il indiqué à nos confrères du Parisien.

"M'avaient-ils repéré les jours précédents en venant chercher ma fille ?" C’est la question que le jeune homme se pose aujourd’hui, affirmant porter la kippa.

Ilana Ferhadian

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhar - 24/25 Mai
France : un homme porte plainte après une violente agression antisémite