En ce moment Écouter la radio

Des photos satellites montrent que l'Iran étend sa production de missiles

International.

Des photos satellites montrent que l'Iran étend sa production de missiles
Le guide suprême iranien, Ali Khamenei - DR

Des images satellite récentes montrent des expansions majeures dans deux installations clés de missiles balistiques iraniens qui, selon deux chercheurs américains, visent à stimuler la production de missiles, une conclusion confirmée par trois hauts responsables iraniens.

L'extension des sites fait suite à un accord conclu en octobre 2022 par lequel l'Iran a accepté de fournir des missiles à la Russie, qui en cherche pour sa guerre contre l'Ukraine. Téhéran fournit également des missiles aux rebelles houthis du Yémen et au Hezbollah libanais, tous deux membres de l'Axe de la résistance contre Israël soutenu par l'Iran, selon des responsables américains.

Des images prises par la société de satellites commerciaux Planet Labs de la base militaire de Modarres en mars et du complexe de production de missiles de Khojir en avril montrent plus de 30 nouveaux bâtiments sur les deux sites, tous deux situés près de Téhéran.

Les images, examinées par Reuters, montrent que de nombreuses structures sont entourées de larges bermes de terre. Ces travaux de terrassement sont associés à la production de missiles et sont conçus pour empêcher une explosion dans un bâtiment de faire exploser des matériaux hautement combustibles dans les structures voisines, explique Jeffrey Lewis du Middlebury Institute of International Studies de Monterey.

Les expansions ont commencé à Khojir en août de l'année dernière et à Modarres en octobre, a déclaré Lewis, en se basant sur des images des sites.

L'arsenal iranien est déjà le plus important du Moyen-Orient, estimé à plus de 3 000 missiles, y compris des modèles conçus pour transporter des ogives conventionnelles et nucléaires, selon les experts.

Trois responsables iraniens, qui ont demandé à ne pas être identifiés car ils n'étaient pas autorisés à parler publiquement, ont confirmé que Modarres et Khojir étaient en cours d'extension pour augmenter la production de missiles balistiques conventionnels.

« Pourquoi ne le ferions-nous pas ? », demande un responsable.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Balak - 19/20 Juillet
Des photos satellites montrent que l'Iran étend sa production de missiles