En ce moment Écouter la radio

Le Brésil signe un accord de libre échange avec l'Autorité Palestinienne

International.

Le Brésil signe un accord de libre échange avec l'Autorité Palestinienne
Le président brésilien, Lula - X

Le Brésil a mis en œuvre un accord de libre-échange avec l'Autorité palestinienne qui attendait sa ratification depuis plus de dix ans, en signe de soutien au peuple palestinien.

"L'accord est une contribution concrète à un Etat palestinien économiquement viable, qui peut vivre en paix et en harmonie avec ses voisins", a déclaré lundi le ministère brésilien des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le Brésil, qui reconnaît l'Etat palestinien et a autorisé la construction d'une ambassade palestinienne dans la capitale brésilienne en 2010, a ratifié vendredi l'accord entre le bloc commercial Mercosur d'Amérique du Sud et l'Autorité palestinienne qui avait été signé en 2011.

D’autres pays suivront-ils l’exemple du Brésil ?
On ne sait pas encore si d'autres membres du Mercosur suivront l'exemple de Javier Milei, le gouvernement de droite argentin.

Les ministères des Affaires étrangères de l'Uruguay et du Paraguay n'ont pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires.

L'ambassadeur palestinien à Brasilia, Ibrahim Al Zeben, a qualifié la décision du Brésil de « courageuse, encourageante et opportune ».

C'est « un moyen efficace de soutenir la paix en Palestine », a-t-il déclaré dans un message à Reuters, ajoutant qu'il espère que les échanges commerciaux entre la Palestine et le Mercosur, qui ne représentent actuellement que 32 millions de dollars par an, augmenteront.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Balak - 19/20 Juillet
Le Brésil signe un accord de libre échange avec l'Autorité Palestinienne