En ce moment Écouter la radio

Des frappes attribuées à Israël signalées en Syrie, à Baniyas

International.

Des frappes attribuées à Israël signalées en Syrie, à Baniyas
Frappes en Syrie - Réseaux sociaux

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme, affilié à l'opposition et basé en Grande-Bretagne, a signalé deux explosions entendues dans la ville portuaire de Baniyas, dans le nord-ouest du pays, dans la nuit de lundi à mardi. La chaîne de télévision saoudienne Al-Hadath a rapporté qu'un système de défense aérienne appartenant aux milices pro-iraniennes a été attaqué. Le ministère syrien de la Défense a affirmé que l'attaque avait été commise par Israël. Dans un communiqué, il a précisé qu'une cible avait été attaquée dans la région de Baniyas, provoquant des dégâts.

Fin juin, des sources syriennes ont fait état d'une frappe aérienne dans la banlieue de Damas. Les rapports indiquent que les systèmes de défense aérienne du pays ont été activés à la suite de la frappe. Des sources en Syrie proches du régime et de l'opposition ont attribué l'attaque à Israël.

L'attaque a eu lieu dans la ville de Sayyidah Zaynab, où se déroulent de nombreuses activités de milices pro-iraniennes, de membres des Gardiens de la révolution iranienne et de l'organisation terroriste Hezbollah.

L'armée syrienne a rapporté que peu avant minuit, l'armée de l'air israélienne a lancé une attaque depuis la direction du plateau du Golan contre plusieurs cibles dans le sud du pays.

L'armée a également affirmé que deux Syriens avaient été tués, un soldat blessé et des biens endommagés. Elle a ajouté que les systèmes de défense aérienne avaient intercepté certains missiles.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Balak - 19/20 Juillet
Des frappes attribuées à Israël signalées en Syrie, à Baniyas