En ce moment Écouter la radio

L'otage du Hamas, Daniella Gilboa, demande à sa famille "de tout faire pour la sortir de là" dans une vidéo autorisée à la publication

Israël.

L'otage du Hamas, Daniella Gilboa, demande à sa famille "de tout faire pour la sortir de là" dans une vidéo autorisée à la publication
Daniella Gilboa dans un clip de propagande du Hamas publié le 26 janvier 2024 - Capture d'écran Telegram

La famille de Daniella Gilboa autorise la publication d'un clip de propagande du Hamas datant de janvier, dans lequel l'otage affirme avoir été abandonnée par le gouvernement et supplie d'être ramenée chez elle.

Bien que l’existence de la vidéo ait été signalée au moment de sa diffusion, la plupart des médias israéliens ne l’ont pas publiée.

La mère de Gilboa, Orly Gilboa, a déclaré à la chaîne publique Kan que la famille avait décidé d'autoriser la publication du clip dans l'espoir qu'il montrerait l'importance de la reprise des négociations en vue d'un accord sur la trêve des otages.

Au début de la vidéo, Gilboa s'identifie comme un soldat kidnappé à la base de Nahal Oz le 7 octobre. Elle dit être détenue depuis 107 jours, bien que la date de la vidéo ne puisse être vérifiée.

« Je suis bombardée et sous le feu 24 heures sur 24 et j’ai très peur pour ma vie », dit-elle. « Vos bombes ont failli me tuer une fois. »

« Où étais-tu le 7 octobre quand j’ai été kidnappée dans mon lit ? Où es-tu maintenant ? » demande-t-elle.

« Pourquoi devrais-je, en tant que soldat… avoir le sentiment d’avoir été abandonné et rejeté ? », dit-elle.

« Reprenez vos esprits, cher gouvernement, et commencez à faire votre travail comme il se doit. Ramenez-nous à la maison en vie », dit-elle, avant d’envoyer un message personnel à sa famille, leur disant à quel point ils lui manquent.

« J'espère qu'elle ne perd pas espoir, qu'elle sait qu'ils vont s'en sortir », a déclaré sa mère, Orly, à la chaîne publique Kan.

Le clip original mettait également en vedette Karina Ariev et Doron Steinbrecher.

Gilboa, 19 ans, était en contact avec sa famille le matin de l'attaque et a envoyé des vidéos à son petit ami ce matin-là.

On la voit dans les images poignantes de son enlèvement avec quatre autres femmes soldats de la base de Nahal Oz par des terroristes du Hamas, qui ont été diffusées par les familles en mai.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Balak - 19/20 Juillet
L'otage du Hamas, Daniella Gilboa, demande à sa famille "de tout faire pour la sortir de là" dans une vidéo autorisée à la publication