En ce moment Écouter la radio

Un cimetière juif de Montréal vandalisé

International.

Un cimetière juif de Montréal vandalisé
Image d'archive d'un cimetière vandalisé - DR

Un cimetière juif de Montréal a été vandalisé au cours du week-end, les vandales disposant des pierres sur les tombes en forme de croix gammée.

Jeremy Levi, maire de la banlieue montréalaise de Hampstead, a partagé des photos des actes de vandalisme au cimetière Kehal Israel sur son compte X.

« Il est absolument odieux et révoltant de profaner les morts avec des croix gammées. Cette profanation au cimetière Kehal Israel de Montréal est au-delà du mépris », a-t-il écrit.

B'nai B'rith Canada a condamné l'acte de vandalisme et a demandé à la mairesse de Montréal, Valérie Plante, d'agir.

« Le week-end dernier, un autre acte antisémite odieux s’est produit au cimetière Kehal Israel à Montréal. Une tombe a été profanée lorsque des pierres commémoratives ont été disposées en forme de croix gammée. Malheureusement, il ne s’agit pas d’un incident isolé, mais d’une partie d’une tendance inquiétante à l’antisémitisme incontrôlé et sans entrave qui sévit dans la ville », a écrit B’nai Brith Canada.

« De tels actes de haine ne peuvent être tolérés. La communauté juive de Montréal mérite sécurité et respect, mais nous sommes confrontés à maintes reprises à des actes flagrants d’antisémitisme qui portent atteinte aux valeurs canadiennes. Les mesures prises sont insuffisantes! », a ajouté l’organisation.

« La mairesse de Montréal, Valérie Plante, doit faire plus que de simples paroles de condamnation. Nous exigeons des mesures immédiates et concrètes pour combattre l’antisémitisme dans la Ville de Montréal. »

« Le temps des réponses passives est révolu. Nous ne pouvons pas permettre à ces forces de la haine de continuer à déchirer le tissu social canadien. La mairesse Plante doit enfin mettre en place des mesures efficaces pour assurer la sécurité et la dignité de la communauté juive de Montréal », a conclu B'nai Brith Canada.

Montréal a connu une augmentation des incidents antisémites dans les mois qui ont suivi l'attaque du Hamas contre Israël le 7 octobre.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Pin'has - 26/27 Juillet
Un cimetière juif de Montréal vandalisé