En ce moment Écouter la radio

Yoav Gallant et Benyamin Netanyahou prennent leur distance avec la libération des 55 prisonniers palestiniens

Israël.

Yoav Gallant et Benyamin Netanyahou prennent leur distance avec la libération des 55 prisonniers palestiniens
Benyamin Netanyahou et Yoav Gallant - Porte-parole de Tsahal

Le ministre de la Défense Yoav Gallant et le Premier ministre Benjamin Netanyahu se distancient tous deux de la libération du directeur de l'hôpital Shifa et d'une cinquantaine d'autres détenus palestiniens dans la bande de Gaza ce matin.

« La procédure d'incarcération des prisonniers de sécurité et leur libération relèvent du Shin Bet et du service pénitentiaire israélien et ne sont pas soumises à l'approbation du ministre de la Défense », a déclaré le bureau de Gallant.

Le Shin Bet est sous la juridiction du cabinet du Premier ministre, tandis que le service pénitentiaire israélien relève du ministère de la Sécurité nationale d'Itamar Ben Gvir.

Le bureau de Netanyahu a déclaré que « la décision de libérer les prisonniers faisait suite aux discussions à la Haute Cour sur une pétition contre la détention de prisonniers au centre de détention de Sde Teiman ».

"L'identité des prisonniers libérés est déterminée de manière indépendante par les responsables de la sécurité sur la base de leurs considérations professionnelles", poursuit le communiqué.

Le bureau du Premier ministre ajoute que Netanyahu a ordonné une enquête immédiate sur cette affaire.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Balak - 19/20 Juillet
Yoav Gallant et Benyamin Netanyahou prennent leur distance avec la libération des 55 prisonniers palestiniens