En ce moment Écouter la radio

La guerre à Gaza a causé d'importants dégâts environnementaux, selon l'ONU

International.

La guerre à Gaza a causé d'importants dégâts environnementaux, selon l'ONU
Soldat de Tsahal à Gaza - Porte-parole de Tsahal

La guerre à Gaza a créé une pollution sans précédent du sol, de l'eau et de l'air dans la région, détruisant les systèmes d'assainissement et laissant des tonnes de débris d'engins explosifs, selon un rapport des Nations Unies sur l'impact environnemental de la guerre.

La guerre entre Israël et le Hamas a rapidement annulé les progrès limités réalisés dans l'amélioration des installations de dessalement de l'eau et de traitement des eaux usées de la région, dans la restauration de la zone humide côtière de Wadi Gaza et dans les investissements dans les installations d'énergie solaire, selon une évaluation préliminaire du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE).

Les armes explosives ont généré quelque 39 millions de tonnes de débris, indique le rapport. Chaque mètre carré de la bande de Gaza est désormais jonché de plus de 107 kilogrammes de débris. Cela représente plus de cinq fois les débris générés lors de la bataille de Mossoul, en Irak, en 2017, selon le rapport.

« Tout cela nuit gravement à la santé de la population, à la sécurité alimentaire et à la résilience de Gaza », déclare la directrice exécutive du PNUE, Inger Andersen.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Balak - 19/20 Juillet
La guerre à Gaza a causé d'importants dégâts environnementaux, selon l'ONU