En ce moment Écouter la radio

Le gouvernement soutient une nouvelle prolongation du service des réservistes de Tsahal malgré les réactions négatives

Israël.

Le gouvernement soutient une nouvelle prolongation du service des réservistes de Tsahal malgré les réactions négatives
Illustration : Un réserviste de Tsahal prépare du matériel avant un exercice, dans une image publiée le 24 avril 2024 - FDI

Le gouvernement a apporté dimanche son soutien à un projet de loi retardant la retraite des réservistes de Tsahal, dans un contexte de critiques généralisées à l’encontre de sa politique de recrutement, qui, selon de nombreux Israéliens, impose des charges inégales aux différents segments de la population.

La proposition, un « projet de loi sur le service de sécurité » soutenu par le ministère de la Défense, appelle à prolonger une mesure temporaire augmentant l'âge d'exemption du service militaire de réserve de 40 à 41 ans pour les soldats et de 45 à 46 ans pour les officiers pendant plusieurs mois supplémentaires en raison d'un conflit en cours. pénurie de main d'œuvre.

Les spécialistes tels que les médecins et les membres d'équipage aérien devront continuer à servir jusqu'à 50 ans, au lieu de 49 ans.

L’actuel relèvement de l’âge d’exemption, initialement adopté par la Knesset à la fin de l’année dernière, devrait expirer à la fin du mois.

Après avoir annulé un débat ministériel sur cette mesure prévu dimanche matin à la suite de vives critiques publiques, le gouvernement a renvoyé la question devant la commission ministérielle de la législation. La commission a approuvé l'envoi du projet de loi à la Knesset, où il doit passer trois lectures pour devenir loi.

S’il est finalement approuvé par la Knesset, le projet de loi marquerait la deuxième extension de la mesure, qui était conçue comme une solution provisoire pour empêcher une libération massive des réserves des soldats atteignant l’âge d’exemption au milieu des opérations de combat en cours à Gaza.

Il a été prolongé pour la première fois de quatre mois par 44 voix contre 33 lors d'un vote à la Knesset fin février.

Bien que le ministère de la Défense ait appelé à prolonger la mesure jusqu'à la fin de l'année, le comité n'a soutenu qu'une prolongation de trois mois, suite aux objections du procureur général Gali Baharav-Miara.

Baharav-Miara a déclaré dimanche au gouvernement que le projet de loi était juridiquement inacceptable à moins qu'un effort immédiat ne soit fait pour attirer un pouvoir militaire supplémentaire « à l'ensemble de la population », une référence aux dizaines de milliers d'étudiants de yeshiva ultra-orthodoxes qui bénéficient d'exemptions générales de service militaire.

Le gouvernement a fait face à de vives réactions de l’opinion publique concernant la prolongation du service des réservistes, tout en semblant prendre peu de mesures pour recruter les ultra-orthodoxes. La commission des Affaires étrangères et de la Défense de la Knesset doit débattre mardi d'un projet de loi abaissant l'âge d'exemption du service obligatoire pour les étudiants de la yeshiva Haredi.

Le projet de loi vise à exempter les étudiants de yeshiva du service à l’âge de 21 ans tout en augmentant « très lentement » le taux de conscription ultra-orthodoxe.

Suite à l'annonce par la commission de soutenir le projet de loi, le chef de l'opposition Yair Lapid a accusé le gouvernement de faire une discrimination « entre le sang et le sang », déclarant que la prolongation signifie un service supplémentaire pour ceux qui sont déjà dans l'armée « tandis que le gouvernement promeut une loi d'évasion massive pour les ultra- Jeunesse orthodoxe.

Tout en prenant soin de ne pas commenter la législation en vigueur ni de se lancer dans la politique, le chef d’état-major de Tsahal, le général Herzi Halevi, a également approuvé l’intégration des ultra-orthodoxes dans l’armée lors de commentaires publiés dimanche.

S'adressant aux soldats lors d'une visite à Gaza ce week-end, Halevi a déclaré qu'il y avait "désormais un besoin évident" de soldats ultra-orthodoxes et que chaque "bataillon ultra-orthodoxe [créé par l'armée] réduisait le besoin de déploiement de plusieurs milliers de réservistes."

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat 'Houkat - 12/13 Juillet
Chabbat Balak - 19/20 Juillet
Le gouvernement soutient une nouvelle prolongation du service des réservistes de Tsahal malgré les réactions négatives