En ce moment Écouter la radio

Le président iranien est mort suite à un accident d'hélicoptère sur une montagne

International.

Le président iranien est mort suite à un accident d'hélicoptère sur une montagne
Le Président iranien, Ebrahim Raïssi - X

Le président iranien Ebrahim Raïssi a été tué dimanche dans un accident d'hélicoptère dans le nord-ouest du pays, ont rapporté lundi matin les agences de presse d'État iraniennes et des responsables gouvernementaux.

La mort de Raïssi a été signalée ainsi que celle du ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian, entre autres. Selon Mehr, tous les passagers à bord ont été tués.

Parmi les autres responsables tués figurent Seyyed Mohammad Ali Ale-Hashem, représentant de la République islamique dans la province de l'Azerbaïdjan oriental, et Malek Rahmati, gouverneur de la province. Le pilote et le copilote de l'avion ont également été tués.

L'agence de presse semi-officielle iranienne Tasnim a indiqué que les efforts d'identification des corps retrouvés sur le lieu de l'accident étaient en cours.

Dimanche soir, un hélicoptère transportant les dirigeants iraniens s'est écrasé dans les montagnes près de la ville de Tavil en Iran. 

"L'hélicoptère du président Raïssi a été complètement brûlé dans l'accident... malheureusement, tous les passagers pourraient être morts", a déclaré un responsable à Reuters.

"Nous pouvons voir les décombres et la situation ne semble pas bonne", a déclaré dimanche soir le chef du Croissant-Rouge iranien, Pirhossein Kolivand, à la télévision d'État. Il a ensuite ajouté qu'il n'y avait "aucun signe de vie" sur les lieux de l'accident.

Les détails de l'incident restent flous. Les rapports de dimanche ont indiqué que l'hélicoptère du président avait subi un « atterrissage brutal » par temps brumeux. À la tombée de la nuit, les recherches sont devenues encore plus difficiles. 

Les médias iraniens ont rapporté que des pistolets de détection de chaleur avaient été utilisés pour tenter de trouver des signes de vie.

L'agence de presse Tasnim, affiliée au CGRI, a déclaré que les services d'urgence menaient des recherches pour tenter de retrouver l'hélicoptère , mais que les conditions météorologiques et la présence de rochers de 70 mètres de haut dans la zone compliquaient les efforts de recherche. Plus de 40 équipes de secours opéraient dans la zone.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhaalotekha - 21/22 Juin
Le président iranien est mort suite à un accident d'hélicoptère sur une montagne