En ce moment Écouter la radio

Israël confirme que 2 ressortissants thaïlandais ont été tués le 7 octobre, les corps étant détenus par le Hamas

Israël.

Israël confirme que 2 ressortissants thaïlandais ont été tués le 7 octobre, les corps étant détenus par le Hamas
Otages thaïlandais morts zal - X

Deux ressortissants thaïlandais qui auraient été pris en otage par le Hamas ont été confirmés jeudi par Tsahal comme ayant été tués lors du massacre du 7 octobre et leurs corps ont été transportés à Gaza.

Les Forces de défense israéliennes et le ministère des Affaires étrangères ont informé les familles de Sonthaya Oakkharasr et Sudthisak Rinthalak qu'ils ont été tués lors de l'attaque terroriste, a déclaré le contre-amiral porte-parole de Tsahal, Daniel Hagari, lors d'une conférence de presse jeudi soir.

Tous deux travaillaient dans l'agriculture au kibboutz Beeri, à environ quatre kilomètres de la frontière avec Gaza.


« Le 7 octobre, les terroristes du Hamas ont brutalement assassiné 39 ressortissants thaïlandais et kidnappé 31 ressortissants thaïlandais à Gaza », a déclaré Hagari. « Comme eux, d’autres ressortissants étrangers ont été enlevés, notamment en Tanzanie, au Népal, au Mexique, aux États-Unis et en France. »

« La terrible cruauté du Hamas a été utilisée contre quiconque se mettait en travers de son chemin, sans distinction d'origine », a-t-il déclaré.

30 000 ressortissants thaïlandais travaillaient en Israël à la veille du massacre brutal du Hamas, dont beaucoup étaient des ouvriers agricoles dans les zones agricoles proches de la frontière avec Gaza. Lorsque des milliers de terroristes dirigés par le Hamas ont envahi le sud d'Israël le 7 octobre, massacrant quelque 1 200 personnes et capturant 252 otages, la nature de leur travail les a exposés à la violente vague de meurtres du groupe terroriste.

Huit ressortissants thaïlandais, dont le défunt, seraient toujours otages à Gaza après que 23 d'entre eux aient été libérés dans le cadre d'un accord de trêve d'une semaine fin novembre. Un travailleur philippin a également été libéré pendant la trêve, ainsi que 81 civils israéliens.

Dans un communiqué suite à la conférence de presse de Hagari, le ministère thaïlandais des Affaires étrangères a déclaré avoir été informé par l'ambassade du pays à Tel Aviv de la mort des deux hommes, « après examen des preuves disponibles ».

Présentant ses condoléances aux familles d'Oakkharasr et de Rinthalak, le gouvernement thaïlandais a appelé à « la libération immédiate de tous les otages restants, y compris les six ressortissants thaïlandais restant à Gaza, afin qu'ils puissent rentrer chez eux en toute sécurité ».

Il a également exhorté « toutes les parties à déployer tous leurs efforts dans les négociations menant à une solution urgente à la crise humanitaire actuelle à Gaza ».

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chavouot - 11/12/13 Juin
Israël confirme que 2 ressortissants thaïlandais ont été tués le 7 octobre, les corps étant détenus par le Hamas