En ce moment Écouter la radio

Le Hamas propose un cessez-le-feu en trois étapes sur 135 jours, menant à la fin de la guerre

Israël.

Le Hamas propose un cessez-le-feu en trois étapes sur 135 jours, menant à la fin de la guerre
Une vidéo de propagande du Hamas montrant le groupe terroriste libérant des otages à Gaza, fin novembre 2023 - Capture d'écran X

Le Hamas a proposé un plan de cessez-le-feu qui ferait taire les armes à Gaza pendant quatre mois et demi, menant à la fin de la guerre, en réponse à une proposition envoyée la semaine dernière par les médiateurs qataris et égyptiens et soutenue par les États-Unis et Israël. Selon un projet de document consulté par Reuters, la contre-proposition du Hamas envisage trois phases d'une durée de 45 jours chacune. La proposition verrait les militants échanger les otages israéliens restants capturés le 7 octobre contre des prisonniers palestiniens. La reconstruction de Gaza commencerait, les forces israéliennes se retireraient complètement et les corps et les restes seraient échangés.

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken est arrivé du jour au lendemain en Israël après avoir rencontré les dirigeants des médiateurs, le Qatar et l’Égypte, dans le cadre de la plus sérieuse initiative diplomatique de la guerre visant à parvenir à une trêve prolongée. Les détails de la contre-offre du Hamas n’ont pas été rapportés auparavant.

L’accord inclura une augmentation de l’aide humanitaire
Selon la contre-proposition du Hamas, toutes les femmes israéliennes en otages, les hommes de moins de 19 ans, les personnes âgées et les malades seraient libérés au cours de la première phase de 45 jours en échange de la libération des femmes et des enfants palestiniens des prisons israéliennes.

Les otages masculins restants seraient libérés au cours de la deuxième phase et resteraient échangés au cours de la troisième phase. À la fin de la troisième phase, le Hamas espère que les parties seront parvenues à un accord sur la fin de la guerre.

Le groupe terroriste, qui gouverne Gaza, a déclaré dans un addendum à la proposition qu'il souhaitait la libération de 1 500 prisonniers, dont un tiers était choisi parmi une liste de Palestiniens condamnés à perpétuité par Israël.

Le Hamas exige également une augmentation de l'aide à la bande de Gaza à au moins 500 camions par jour, un engagement à augmenter l'équipement, l'eau et l'électricité transférés à Gaza, la facilitation du retour des réfugiés dans leurs foyers et le retrait de toutes les restrictions israéliennes concernant les personnes voyageant par le passage de Rafah entre Gaza et l'Égypte.

Israël a commencé son offensive militaire à Gaza après que des terroristes de Gaza, dirigé par le Hamas, ont tué 1 200 personnes et pris 253 otages dans le sud d'Israël le 7 octobre. 

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Vayakhel - 08/09 Mars
Le Hamas propose un cessez-le-feu en trois étapes sur 135 jours, menant à la fin de la guerre