En ce moment Écouter la radio

Le parti travailliste britannique s'excuse auprès d'anciens membres du personnel pour diffamation

International.

Le parti travailliste britannique s'excuse auprès d'anciens membres du personnel pour diffamation
Le Labour s'est engagé à verser des dommages et intérêts (Crédit: Isopix)

Le parti travailliste britannique s'est excusé mercredi 22 juillet auprès d'anciens membres du personnel après qu'ils aient critiqué le parti d'antisémitisme dans un documentaire télévisé. Le Labour était poursuivi pour diffamation par sept ex-employés qui ont déclaré avoir été faussement accusés d'avoir été de mauvaise foi après avoir participé à un documentaire de la BBC intitulé "Is Labour antisemistic?" ("Le parti travailliste est-il antisémite ?")

Lorsque le documentaire a été diffusé, les travaillistes avaient déclaré que les membres du personnel avaient "des axes politiques à moudre" parce qu'ils ne soutenaient pas le leadership de Jérémy Corbyn, ancien président du Labour. Le parti avait également accusé le journaliste de la BBC qui présentait le programme de chercher malicieusement à tromper le public dans le cadre d'un programme anti-Corbyn.

Le Labour a retiré les accusations portées contre ses anciens employés et le journaliste de la BBC, s'est excusé sans réserve auprès d'eux et a accepté de leur verser des dommages et intérêts pour régler l'affaire. "L'antisémitisme a été une tache sur le Parti travailliste ces dernières années", a déclaré un porte-parole du parti. "Si nous voulons restaurer la confiance de la communauté juive, nous devons démontrer un changement de direction."

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
Chabbat Vayakhel - 08/09 Mars
Le parti travailliste britannique s'excuse auprès d'anciens membres du personnel pour diffamation