En ce moment Écouter la radio

Ministre des Affaires étrangères français : "Accuser Israël de génocide, c’est franchir un seuil moral"

France.

Ministre des Affaires étrangères français : "Accuser Israël de génocide, c’est franchir un seuil moral"
Le ministre des Affaires étrangères français, Stéphane Séjourné - DR

La France ne soutient pas une plainte contre Israël devant la plus haute juridiction de l'ONU, accusant ce pays d'avoir commis un génocide contre les Palestiniens à Gaza, a déclaré mercredi le ministre français des Affaires étrangères, Stéphane Séjourné lors de la séance de questions au gouvernement. « Accuser l’État juif de génocide franchit un seuil moral. La notion de génocide ne peut être exploitée à des fins politiques », a affirmé le ministre des Affaires étrangères Stéphane Séjourne à l'Assemblée nationale.

« Le respect du droit s’impose à tous »
Une audience se déroule depuis le 11 janvier devant la plus haute juridiction des Nations unies, dont le siège est à La Haye. Pretoria l'a saisie le mois dernier, arguant qu’Israël violait la Convention des Nations unies sur le génocide, signée en 1948 à la suite de l’Holocauste. L’Afrique du Sud souhaite que les juges enjoignent à Israël d’arrêter « immédiatement » la campagne militaire déclenchée dans la bande de Gaza après l’attaque sans précédent du Hamas sur le sol israélien le 7 octobre, qui a fait environ 1200 morts et 240 otages.

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
Chabbat Vayakhel - 08/09 Mars
Ministre des Affaires étrangères français : "Accuser Israël de génocide, c’est franchir un seuil moral"