En ce moment Écouter la radio

"Des terroristes ont tenté de vendre à Gaza la tête de mon fils décapité le 7 octobre", raconte le père d’un soldat israélien

Israël.

"Des terroristes ont tenté de vendre à Gaza la tête de mon fils décapité le 7 octobre", raconte le père d’un soldat israélien
Adir Tahar - Autorisation de la famille

David, le père du défunt sergent Adir Tahar, a raconté sur Channel 14 les atrocités commises par le Hamas sur le corps de son fils, tombé lors des combats en bordure de Gaza le 7 octobre. Il a déclaré que les terroristes ont abusé du corps, l'ont laissé dans une localité proche de Gaza et ont emporté la tête avec eux à Gaza, où l'un des terroristes a proposé de la vendre pour dix mille dollars.

"Les terroristes ont décapité mon fils et ont emmené sa tête à Gaza. C'est un niveau de barbarie fou, j'ai reçu son corps sans tête", a confié sur Channel 14 David, le père du sergent Adir Tahar tombé lors des combats du 7 octobre. "Pendant près de deux mois et demi, j'ai remué ciel et terre pour savoir où se trouvait sa tête. J'ai insisté auprès de l'armée pour voir son corps, à un moment donné on perd confiance", a-t-il ajouté.

Le père endeuillé a révélé que la tête de son fils, mise à prix par des terroristes pour 10 000 dollars, avait été récupérée à Gaza par des soldats d'une unité d'élite, grâce à des informations du Shin Bet. "Il y a trois semaines lors d’une enquête sur deux terroristes arrêtés en Israël, le Shin Bet a compris que l'un d'eux avait tenté de vendre la tête pour dix mille dollars. La directive a alors été transmise à une unité d'élite de pénétrer dans le centre de Gaza, où le membre a finalement été trouvé sur la Place de la Palestine dans un congélateur, à l'intérieur d'un sac où se trouvaient des balles de tennis. Nous avons donc enterré mon fils une nouvelle fois il y a trois semaines, avec le rabbinat". Originaire de Jérusalem, Adir avait 19 ans. Il a été promu au grade de sergent à titre posthume.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
Chabbat Vayakhel - 08/09 Mars
"Des terroristes ont tenté de vendre à Gaza la tête de mon fils décapité le 7 octobre", raconte le père d’un soldat israélien