En ce moment Écouter la radio

Le Hezbollah compte sur les États-Unis pour faire pression sur Israël afin de ne pas étendre la guerre au Sud-Liban

International.

Le Hezbollah compte sur les États-Unis pour faire pression sur Israël afin de ne pas étendre la guerre au Sud-Liban
Le ministre de la Défense Yoav Gallant rencontre l'envoyé spécial américain pour la région, Amos Hochstein, au siège du ministère de la Défense - Ariel Hermoni/ministère de la Défense

L'envoyé américain Amos Hochstein est arrivé ce matin à Beyrouth et rencontrera le Premier ministre du gouvernement de transition du Liban, le ministre des Affaires étrangères, le chef de l'armée et le président du Parlement. Le journal libanais Nidaa al-Watan a rapporté de source diplomatique que l'envoyé américain Amos Hochstein avait transmis une demande officielle israélienne concernant "le retour des habitants dans les localités du nord d'Israël, avant de discuter de toute autre question". Selon la source citée par journal, "Israël refuse toute proposition qui n'inclut pas l'arrêt des tirs du Hezbollah au Sud-Liban et la mise en œuvre de la résolution 1701". La source a ajouté qu'il existe une crainte que le Hezbollah ne réponde pas aux avertissements des envoyés européens qui se sont rendus au Liban ces derniers jours.

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Vayakhel - 08/09 Mars
Le Hezbollah compte sur les États-Unis pour faire pression sur Israël afin de ne pas étendre la guerre au Sud-Liban