En ce moment Écouter la radio

Source égyptienne : une délégation israélienne au Caire pour de nouvelles négociations sur les otages

Israël.

Source égyptienne : une délégation israélienne au Caire pour de nouvelles négociations sur les otages
Otages israéliens du Hamas - DR

Une délégation israélienne a atterri ce mercredi au Caire pour une nouvelle série de négociations avec l'Egypte sur un éventuel échange d'otages détenus par le Hamas contre des prisonniers de sécurité palestiniens en Israël, a déclaré un responsable égyptien. L’Égypte, le Qatar, pays du Golfe, et les États-Unis ont servi de médiateurs entre Israël et le Hamas.

On estime que 132 otages enlevés par le Hamas le 7 octobre restent à Gaza – pas tous vivants – après que 105 civils ont été libérés de captivité par le Hamas lors d’une trêve d’une semaine fin novembre. Quatre otages avaient été libérés auparavant et un a été secouru par les troupes. Les corps de huit otages ont également été retrouvés et trois otages ont été tués par erreur par l'armée. L'armée israélienne a confirmé la mort de 25 des personnes toujours détenues par le Hamas, citant de nouveaux renseignements et découvertes obtenues par les troupes opérant à Gaza.

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken rencontre depuis le week-end les dirigeants du Moyen-Orient et est attendu au Caire demain.

Les efforts visant à négocier un nouvel échange auraient été interrompus par l'assassinat d'un haut responsable terroriste du Hamas à Beyrouth la semaine dernière, largement imputé à Israël.

Le responsable égyptien a déclaré que l'Égypte et le Qatar tentaient d'obtenir la liberté des otages civils détenus par le Hamas et d'autres groupes terroristes en échange d'un cessez-le-feu et de la libération de prisonniers palestiniens supplémentaires par Israël. Le responsable s'exprime sous couvert d'anonymat car il n'était pas autorisé à informer les journalistes.

Outre les civils, le Hamas et d’autres groupes détiennent également des soldats israéliens.

Le Hamas insiste toujours sur la fin de la guerre avant de parler de la libération du reste des otages, une demande qu’Israël a catégoriquement rejetée.

"Ils (Israël) ne récupéreront jamais leurs otages à moins que tous nos prisonniers dans les prisons d'occupation ne soient libérés", a déclaré hier le chef du Hamas, Ismail Haniyeh, au Qatar.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Vayakhel - 08/09 Mars
Source égyptienne : une délégation israélienne au Caire pour de nouvelles négociations sur les otages