En ce moment Écouter la radio

Israël "au milieu de la Troisième Guerre mondiale", déclare le nouveau ministre des Affaires étrangères israélien

Israël.

Israël "au milieu de la Troisième Guerre mondiale", déclare le nouveau ministre des Affaires étrangères israélien
Le ministre des Affaires étrangères israélien, Israël Katz - GPO

La troisième guerre mondiale contre la dangereuse croyance islamique radicale perpétuée par l'Iran a déjà commencé, a déclaré mardi le nouveau ministre des Affaires étrangères Israel Katz alors qu'il entamait sa première journée de travail. "Nous sommes au milieu d'une Troisième Guerre mondiale contre l'Islam radical dirigé par l'Iran, dont les tentacules sont déjà en Europe", a déclaré Katz. Il a pris la parole lors d'une cérémonie au ministère, au cours de laquelle les employés ont salué son retour dans un poste qu'il a quitté en 2020 après avoir occupé ce poste pendant un an. Katz a souligné qu’il était parti au milieu de la pandémie de Covid-19 et qu’il était revenu au milieu d’une guerre , non seulement contre le Hamas, mais aussi contre une idéologie radicale violente. « Cela ne ressemble ni à la Première ni à la Seconde Guerre mondiale », a-t-il déclaré, expliquant qu'Israël était à l'avant-garde de cette guerre, « nous sommes là pour tout le monde ».

Israël n’est pas seul ici, a-t-il déclaré, expliquant qu’Israël était au front d’une guerre qui opposait également des États arabes modérés à l’Iran. Il a imputé la responsabilité de l'attaque du Hamas contre Israël le 7 octobre à la République islamique, expliquant que le groupe terroriste avait cherché à contrecarrer la conclusion d'une paix saoudienne avec l'État juif. "Nous étions au milieu d'un rêve" de paix régionale et "c'est pourquoi l'Iran a fait ce qu'il a fait", a-t-il déclaré.

Même l'antisémitisme est devenu lié à cette guerre plus vaste , a déclaré Katz, tout comme les batailles d'Israël contre les groupes mandataires iraniens, le Hamas au sud et le Hezbollah au nord.

La libération des otages est une priorité absolue
Katz a fixé comme objectif prioritaire la libération des 129 otages à Gaza , capturés lors de l'attaque menée par le Hamas le 7 octobre.

"La première chose, ma priorité absolue, c'est l'activité de ce bureau visant à ramener les otages chez eux", a déclaré Katz, soulignant qu'en tant que diplomate, le ministère a le potentiel d'avancer leur libération.

« Nous exercerons une pression mondiale » pour atteindre cet objectif, a déclaré Katz. Défendre la légitimité diplomatique d'Israël dans la lutte contre le Hamas et le Hezbollah sera la deuxième priorité du ministère, a-t-il déclaré.

Le troisième objectif, qui est lié, a déclaré Katz. est d'exercer une pression diplomatique qui forcerait le Hezbollah à se retirer de la frontière nord d'Israël, notamment par la mise en œuvre de la résolution 1701 du Conseil de sécurité des Nations Unies qui prescrit cette décision.

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
Chabbat Vayakhel - 08/09 Mars
Israël "au milieu de la Troisième Guerre mondiale", déclare le nouveau ministre des Affaires étrangères israélien