En ce moment Écouter la radio

Israel : deux réservistes tués à Gaza ; décès d’un soldat blessé par un tir du Hezbollah

Israël.

Israel : deux réservistes tués à Gaza ; décès d’un soldat blessé par un tir du Hezbollah
Le sergent-chef. (res.) Elisha Yehonatan Lober, à droite, et le sergent de première classe (res.) Joseph Yosef Gitarts, tués au combat - Armée israélienne

La guerre sur deux fronts pour Israel continue de faire des victimes dans les rangs de Tsahal

Il s'agit de Joseph Yosef Gitarts et Elisha Yehonatan Lober, dont les cousins Hallel et Yagel Yaniv avaient été tués en février à Huwara ; le 3e s'appelait Daniel Nachmani

L’armée israélienne a annoncé lundi matin la mort de deux réservistes dans des combats dans le sud de la bande de Gaza lundi, portant le nombre total de décès militaires depuis le début de l’offensive terrestre à 158.

Il s’agit de :

Sergent-chef (réserviste) Elisha Yehonatan Lober, 24 ans, de la 8104e Brigade blindée de réserve du 179e Bataillon, originaire d’Yitzhar.

Sergent de première classe (réserviste) Joseph Yosef Gitarts, 25 ans, de la 7029e Brigade blindée de réserve du 179e Bataillon, originaire de Tel Aviv.

Lober a été tué lors d’un affrontement avec des terroristes du Hamas, et Gitarts a été tué par un missile guidé antichar.

Encore des soldats blessés

L’armée a par ailleurs indiqué que quatre soldats ont été gravement blessés au combat lundi : deux soldats du 82e Bataillon de la 7e Brigade blindée ainsi qu’un officier du 75e Bataillon, tous blessés par un obus de mortier dans le sud de Gaza. Un réserviste du 6646e Bataillon de la 646e Brigade a été blessé dans le nord de la bande, précise l’armée.

Elisha Yehonatan Lober avait perdu ses cousins, Hallel et Yagel Yaniv, tués par des terroristes palestiniens dans la ville de Huwara en février. Tous les trois étaient les petits-fils du rabbin Shmuel Yaniv.

L’attentat, survenu alors que les frères circulaient en voiture dans la ville, a déclenché des attaques de représailles enflammées par des Israéliens extrémistes, suscitant une condamnation généralisée tant nationale qu’internationale.

La famille a à nouveau appelé à l’unité à la suite de la dernière tragédie qui l’a frappée.

« Nous demandons aux médias et à chacun de notre nation s’il vous plaît, un jour d’unité pour élever son âme, s’il vous plaît ne pas écrire ou diffuser quoi que ce soit de clivant, s’il vous plaît, parlez bien [des autres], trouvez le bien chez les décideurs et chez notre incroyable peuple pour lequel Yehonatan était fier de combattre », écrit le père d’Elisha, le comédien Hagaï Lober, sur Facebook.

Il a inclus une vidéo publiée quelques heures plus tôt de son petit-fils de 10 mois qui voyait son père au téléphone pour la première fois depuis plusieurs semaines.

Plus tard dans la matinée de mardi, l’armée a annoncé qu’un soldat grièvement blessé lors d’une attaque à la roquette du Hezbollah dans le nord d’Israël vendredi dernier a succombé à ses blessures.

Il s’agit du sergent Daniel Nachmani, 21 ans, de la 71e unité du 188e bataillon blindé de la Brigade, originaire de Kfar Saba.

Lors de l’attaque du 22 décembre contre une position de l’armée près de Shtula, un autre soldat du 71e bataillon, le sergent Amit Hod Ziv, avait été tué.

Michel Zerbib

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Pin'has - 26/27 Juillet
Israel : deux réservistes tués à Gaza ; décès d’un soldat blessé par un tir du Hezbollah