En ce moment Écouter la radio

Tsahal démolit le principal réseau de tunnels de la ville de Gaza caché sous la « Place de la Palestine »

Israël.

Tsahal démolit le principal réseau de tunnels de la ville de Gaza caché sous la « Place de la Palestine »
Cette image tirée d'une vidéo montre un réseau de tunnels sous la place Palestine de la ville de Gaza en cours de démolition, le 21 décembre 2023 - FDI

L'armée israélienne a annoncé jeudi avoir démoli un important réseau de tunnels du Hamas caché sous la place Palestine de la ville de Gaza. Selon l'armée, les plus hauts responsables du Hamas se sont cachés dans le réseau de tunnels lorsque le groupe terroriste a lancé son attaque le 7 octobre contre le sud d'Israël.

Le réseau souterrain reliait les maisons, les bureaux et les cachettes de hauts responsables du Hamas, dont Muhammad Deif, l'insaisissable chef de la branche militaire du groupe terroriste, et Yahya Sinwar, le plus haut responsable du Hamas à Gaza. L’armée israélienne a scanné l’intérieur des tunnels et en a obtenu des renseignements ces derniers jours, précise le communiqué. L'armée a déclaré que la démolition avait été effectuée par l'unité d'élite du génie de combat Yahalom et la 401e brigade blindée. Mardi, l'armée israélienne a fait visiter la place et les entrées des tunnels aux médias, dont le Times of Israel.

La Place de Palestine est située dans le quartier huppé de Rimal, dans la ville de Gaza, une zone qui, avant la guerre, était considérée comme le centre du pouvoir de l'élite de l'enclave, abritant de hauts responsables du groupe terroriste dirigeant la bande. Le centre animé de l'activité commerciale et de vente au détail palestinienne cachait un vaste dédale de tunnels du Hamas utilisés par les hauts responsables du groupe terroriste pour se cacher d'Israël, a révélé l'armée israélienne aux journalistes participant à la tournée.

Les responsables militaires ont souligné ce qu'ils ont identifié comme un appartement-terrasse où vivait la fille du leader politique du Hamas Ismail Haniyeh, un collège communautaire, des bureaux du gouvernement du Hamas et un somptueux magasin de mariage entourant ce qui était autrefois un rond-point principal.

L’armée pense que les puits menant au vaste réseau de tunnels ont été utilisés par les hauts responsables du Hamas pour se cacher profondément sous terre lorsque le groupe terroriste a lancé son attaque terroriste meurtrière contre le sud d’Israël le 7 octobre.

Selon l’armée israélienne, le réseau de tunnels comportait des portes anti-souffle et des quartiers d’habitation, ajoutant que dans certains cas, les troupes opérant à l’intérieur des tunnels ont trouvé des réserves de nourriture et d’eau laissées sur place, indiquant leur intention de rester cachées dans les sites souterrains pendant de longues périodes. Dans un communiqué mercredi, l’armée a décrit le complexe comme une « ville terroriste souterraine » dotée d’un « tunnel stratégique relié à d’autres infrastructures souterraines importantes dans la bande de Gaza ».

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
Tsahal démolit le principal réseau de tunnels de la ville de Gaza caché sous la « Place de la Palestine »