En ce moment Écouter la radio

10 soldats israéliens tombés au combat à Gaza dont un haut gradé

Israël.

10 soldats israéliens tombés au combat à Gaza dont un haut gradé
Les 10 soldats tombés au combat à Gaza - Autorisation des familles

Même si la bataille générale de Shejaia, dans le nord de Gaza, se déroule bien pour Tsahal – environ 350 terroristes ont été tués – et l'armée estime que la majeure partie de la zone sera débarrassée des principales forces du Hamas d'ici le week-end, vers 16h30 mardi, les forces de Tsahal ont été touchées par une embuscade à plusieurs reprises dans l'intérieur de Shejaia. Dix ont été tués et six blessés. Un mélange d'unités 53 et 51 de Tsahal, comprenant à la fois des Golani et du personnel du génie, cherchaient à nettoyer une certaine structure et ses environs lorsqu'ils ont été la cible d'un mélange de tirs d'armes à feu et d'explosifs improvisés. On ne sait pas si les premiers explosifs ont été lancés ou déclenchés à distance.

Les soldats de Tsahal ont été attaqués dans deux directions différentes. Les forces du Hamas en embuscade disposaient d'une surveillance vidéo de la zone et s'étaient déployées à plusieurs points élevés dans plusieurs structures.

Une première force composée de quatre soldats de Tsahal a été complètement coupée et a perdu la communication avec les forces générales de Tsahal.

Conscients de cela, plusieurs commandants de Tsahal, dont le lieutenant-colonel Tomer Grinberg, commandant du 13e bataillon de la brigade Golani, sont passés à l'action pour tenter de sauver les quatre soldats.

Ils ne savaient pas si les soldats étaient vivants, blessés ou si leurs attaquants du Hamas essayaient déjà de les entraîner dans un tunnel comme otages ou de saisir les cadavres pour des négociations ultérieures. Ils savaient que le Hamas disposait d’un tunnel à proximité qu’il utilisait dans le cadre de sa défense et de ses opérations dans la région.

Les forces de Tsahal ont abordé les combats depuis trois directions différentes, vers la cour et différentes structures. Un groupe de forces est passé par une zone similaire à celle où les forces d'origine étaient venues pour tenter de les atteindre plus rapidement et a été de nouveau pris en embuscade par un autre groupe d'explosifs.

Un autre groupe de forces de Tsahal est venu du côté opposé pour surprendre et déborder les forces du Hamas .

Finalement, les forces de Tsahal ont réussi à atteindre les quatre premiers soldats, qui se sont avérés tous morts, mais les forces de Tsahal ont pu sécuriser et sauver leurs corps.

Au cours de la tentative de sauvetage, trois groupes différents de soldats ont été pris en embuscade, perdant deux soldats, deux soldats et un soldat dans différentes parties des combats chaotiques.

Alors que l’épisode entier a duré deux à trois heures, de nombreux membres des forces de Tsahal qui ont été tués, y compris lors de la deuxième série d’embuscades, l’ont été très rapidement et au début de l’épisode.

Finalement, Tsahal a également réussi à déployer une puissance de feu importante dans la zone depuis l’unité 188 pour mettre fin à la bataille.

Il semble que certains, voire tous les assaillants ont peut-être encore fui et se sont enfuis, mais la position qu'ils occupaient a été prise.

De hauts responsables de Tsahal ont déclaré que de nombreuses positions de ce type à Shejaia ont déjà été abandonnées et que Tsahal parvient souvent à collecter facilement des armes et des renseignements, mais que cette embuscade était davantage révélatrice des premiers jours de bataille à Shejaia début décembre.

Face aux critiques selon lesquelles elle aurait dû recourir à des frappes aériennes sur la position du Hamas sans envoyer de forces de Tsahal, Tsahal a déclaré que toutes les structures à Gaza ne peuvent pas être bombardées et que de nombreuses zones spécifiques confèrent à Tsahal une énorme valeur en matière de renseignement, comme les cartes des forces du Hamas, et y compris les principaux terroristes du Hamas qui se rendent souvent et peuvent être interrogés.

- Le lieutenant-colonel Tomer Grinberg, 35 ans, Malmog, commandant du 13ème bataillon de la brigade Golani, a été tué la nuit dernière lors d'une bataille dans le nord de la bande de Gaza.

-Le Colonel Yitzhak Ben Bassat, 44 ans, commandant de la 11ème Brigade Commando de Réserve, a été tué hier soir lors d'une bataille au nord de la bande de Gaza.

- Le major Roei Meldasi, 23 ans, d'Afula, commandant de compagnie du 13ème bataillon de la brigade Golani, a été tué la nuit dernière lors d'une bataille dans le nord de la bande de Gaza.

- Le major Moshe Avram Bar-On, 23 ans, de Ra'anana, commandant de compagnie du 51e bataillon de la brigade Golani, a été tué la nuit dernière lors d'une bataille au nord de la bande de Gaza.

- Le sergent Achia Daskal, 19 ans, de Haïfa, combattant du 51e bataillon de la brigade Golani, a été tué la nuit dernière lors d'une bataille dans le nord de la bande de Gaza.

- Le capitaine Liel Hayo, 22 ans, de Shoham, commandant de section du 51e bataillon de la brigade Golani, a été tué la nuit dernière lors d'une bataille dans le nord de la bande de Gaza.

- Le major Ben Shelly, 26 ans, Makdaron, commandant d'un peloton de combattants de l'unité tactique spéciale de sauvetage (669), a été tué la nuit dernière lors d'une bataille au nord de la bande de Gaza.

- Le major Rom Hecht, 20 ans, de Givatayim, combattant de l'unité tactique spéciale de sauvetage (669), est tombé cette nuit dans une bataille au nord de la bande de Gaza.

- Le sergent Oriya Yaakov, 19 ans, d'Ashkelon, combattant du bataillon 614, l'École du génie de combat, a été tué hier lors d'une bataille au nord de la bande de Gaza.

-Le sergent Eran Aloni, 19 ans, combattant du 51e bataillon de la brigade Golani, a été tué la nuit dernière lors d'une bataille dans le nord de la bande de Gaza.

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Vayakhel - 08/09 Mars
10 soldats israéliens tombés au combat à Gaza dont un haut gradé