En ce moment Écouter la radio

Israël nie avoir mené des attaques avec du phosphore blanc au Liban

Israël.

Israël nie avoir mené des attaques avec du phosphore blanc au Liban
Image d'archive d'une attaque au phosphore blanc en Irak - Capture d'écran vidéo

La Maison Blanche a affirmé lundi soir être préoccupée par les rapports selon lesquels Israël aurait utilisé des bombes au phosphore blanc (fabriquées aux États-Unis) lors d'une attaque en octobre dans le sud du Liban. Le Washington Post a rapporté que des restes de ces bombes ont été trouvés dans un village de la région de Bint Jbeil. Des organisations de droits de l'homme ont déclaré que l'attaque, qui a blessé neuf civils, pourrait faire l'objet d'une enquête en tant que crime de guerre.

Le porte-parole de la Maison Blanche, John Kirby, a déclaré à des journalistes : "Nous avons vu ces rapports. Nous sommes préoccupés et posons des questions pour essayer d'en savoir plus." Kirby a indiqué que le phosphore peut être "utilisé de manière légitime à des fins militaires" pour éclairer la zone ou pour des objectifs de camouflage grâce à la fumée produite. "À chaque fois que nous fournissons du phosphore blanc ou des matériels similaires à une autre armée, nous le faisons en anticipant qu'ils seront utilisés dans un cadre légitime et en conformité avec les lois internationales de la guerre."

"Nous nions ces allégations", a réagi dans la foulée un porte-parole de l'armée israélienne, qui a assuré qu'elle n'utilise que des moyens de combat légaux. "Les principaux obus fumigènes utilisés par Tsahal ne contiennent pas de phosphore blanc. Comme de nombreuses armées occidentales, Tsahal possède également des obus fumigènes contenant du phosphore blanc, qui sont légaux selon le droit international, et le choix de les utiliser est basé sur des considérations opérationnelles et de disponibilité par rapport aux alternatives", a précisé Tsahal. L'armée israélienne a laissé entendre avoir utilisé du phosphore blanc au Liban pour mettre à jour des repère du Hezbollah, mais assure n'avoir mené aucune attaque avec que ce type d'obus. contenant du phosphore blanc ne soient pas utilisés dans des zones urbaines, sauf dans certains cas exceptionnels", a ajouté l'armée.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Tétsavé - 23/24 Février
Israël nie avoir mené des attaques avec du phosphore blanc au Liban