En ce moment Écouter la radio

« Jamais nous ne pourrons oublier ce que nous avons vu » : des députés européens visitent le Kibboutz Kfar Aza, ravagé le 7 octobre

Israël.

« Jamais nous ne pourrons oublier ce que nous avons vu » : des députés européens visitent le Kibboutz Kfar Aza, ravagé le 7 octobre
La délégation européenne au kibboutz Kfar Aza - X

Une délégation du parlement européen s’est rendue, dimanche, au kibboutz Kfar Aza, ville frontalière de Gaza où certaines des pires atrocités commises par les hommes armés du Hamas ont été perpétrées, le 7 octobre dernier. C’est le président de la Knesset, Amir Ohana, qui a accompagné cette délégation, avec à sa tête la présidente française de la sous-commission de la Sécurité Nathalie Loiseau et de la Défense et David McAllister, le président allemand de la Commission des Affaires étrangères. Rasa Juknevičienė, députée lithuanienne de l’UE; Gheorghe-Vlad Nistor (Roumanie), Attila Ara-Kovács (Hongrie) et Carina Ohlsson (Suède) faisaient également partie du voyage.

« Jamais nous ne pourrons oublier ce que nous avons vu au kibboutz Kfar Aza », a déclaré députée Loiseau devant les journalistes, à la fin de la visite réalisée à travers les habitations incendiées de la ville frontalière où plus de 50 personnes ont été tuées et où au moins 17 personnes ont été prises en otage, le 7 octobre

« Nous savons que nous menons le même combat », a ajouté la parlementaire de l’Union européenne. « Pas besoin d’être Israélien, pas besoin d’être Juif pour sentir clairement que c’est l’Humanité qui a été attaquée ». « Nous conserverons ces souvenirs dans les profondeurs de nos esprits. Nous témoignerons de ce que nous avons vu en Europe et jamais nous n’oublierons que ce combat, nous le menons ensemble », a poursuivi Loiseau. « C’était important qu’une délégation transpartisane du parlement européen ait l’opportunité de de pouvoir témoigner pour aider à faire comprendre combien ces atrocités ont été incroyablement brutales », a dit McAllister. Le président Ohana a remercié la délégation européenne pour son déplacement à Kfar Aza et d’être venue « voir de ses propres yeux, écouter de ses propres oreilles, témoigner de ce qui est arrivé ici, le 7 octobre. »

« Cette attaque n’a pas seulement visé Israël, elle a visé le monde libre. Nous devrons nous défendre ensemble – les démocraties doivent se défendre ensemble contre ce Mal, contre le terroriste commis par ceux qui éduquent leurs enfants à haïr, à tuer, à l’antisémitisme », selon Amir Ohana

La délégation s’est ensuite rendue dans une base de Tsahal, dans le centre du pays, où le film réalisé sur les atrocités du 7 octobre a été projeté à leur intention. Cette délégation est l’une des dizaines qui se sont rendues dans les villes frontalières de la bande de Gaza depuis le début de la guerre opposant Israël au Hamas, ces deux derniers mois.

Michel Zerbib

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Vayakhel - 08/09 Mars
« Jamais nous ne pourrons oublier ce que nous avons vu » : des députés européens visitent le Kibboutz Kfar Aza, ravagé le 7 octobre