En ce moment Écouter la radio

Israël, et non les États-Unis, décidera quand mettre fin à la guerre contre le Hamas, affirme Anthony Blinken

International.

Israël, et non les États-Unis, décidera quand mettre fin à la guerre contre le Hamas, affirme Anthony Blinken
Le secrétaire d'Etat américain, Anthony Blinken - X

Israël, et non les États-Unis, décidera quand mettre fin à sa guerre contre le Hamas à Gaza, a déclaré dimanche le secrétaire d'État américain Antony Blinken, à la suite d'informations selon lesquelles Washington aurait exercé des pressions sur Israël pour qu'il mette fin à ses opérations d'ici la fin de l'année. S'adressant à Jake Tapper de CNN à propos de la guerre, qui est entrée dans son troisième mois, Blinken a déclaré que les États-Unis avaient mené des discussions avec Israël sur sa « durée » ainsi que sur « la manière dont ils poursuivaient cette campagne contre le Hamas ». « Ce sont des décisions qu’Israël doit prendre », a-t-il ajouté.

Lors de son interview sur CNN, Blinken a fermement condamné les violences sexuelles perpétrées par le Hamas le 7 octobre, ainsi que ceux qui ne se sont pas encore prononcés contre elles ou qui ont tardé à le faire. « Je ne sais pas pourquoi les pays, les dirigeants et les organisations internationales ont été si lents à se concentrer sur ce sujet et à le porter à l'attention du public. Je suis heureux que cela se produise enfin », a-t-il déclaré. « Les atrocités auxquelles nous avons été témoins le 7 octobre sont presque au-delà de toute description humaine ou au-delà de notre capacité à digérer. Nous en avons déjà parlé, mais les violences sexuelles que nous avons vues le 7 octobre dépassent tout ce que j'ai vu.»

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Vayakhel - 08/09 Mars
Israël, et non les États-Unis, décidera quand mettre fin à la guerre contre le Hamas, affirme Anthony Blinken