En ce moment Écouter la radio

Netanyahou aux terroristes du Hamas : « Ne mourez pas pour Sinwar – rendez-vous maintenant »

Israël.

Netanyahou aux terroristes du Hamas : « Ne mourez pas pour Sinwar – rendez-vous maintenant »
Des hommes palestiniens se rendent aux troupes à Jabaliya, dans le nord de Gaza, le 10 décembre 2023 - Réseaux sociaux

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a appelé dimanche les terroristes du Hamas à se rendre aux troupes israéliennes, les exhortant à ne pas sacrifier leur vie pour le chef du groupe terroriste à Gaza, Yahya Sinwar. Ces commentaires faisaient suite aux remarques du chef d'état-major de l'armée israélienne, Herzi Halevi, selon lesquelles il y avait des signes indiquant que le Hamas s'effondrait, et alors que plusieurs images et vidéos circulaient au cours de la semaine dernière montrant des dizaines d'hommes, dont certains apparemment des membres du Hamas, se rendant et étant détenus par Troupes israéliennes à l'intérieur de Gaza. « Ces derniers jours, des dizaines de terroristes du Hamas se sont rendus devant nos forces. Ils déposent les armes et se livrent à nos courageux combattants », a déclaré Netanyahu dans une déclaration vidéo. "Cela prendra encore du temps, la guerre fait toujours rage, mais c'est le début de la fin du Hamas", a-t-il ajouté. « Je dis aux terroristes du Hamas : c'est fini. Ne mourez pas pour Sinwar. Rendez-vous maintenant.

Un officier supérieur de Tsahal a également déclaré dimanche que l’armée avait identifié ces derniers jours des « signes de rupture du Hamas » dans la bande de Gaza, alors qu’elle poursuivait son offensive contre le groupe terroriste. « L’ampleur des destructions et des dégâts crée des problèmes de commandement et de contrôle [pour le Hamas]. Il y a des zones dans la bande de Gaza que le Hamas ne contrôle plus militairement », a déclaré l’officier.

« Malgré les progrès accomplis, nous ne sommes pas proches de la fin des combats. Nous continuons à opérer avec une grande intensité et à travailler au démantèlement de bataillons entiers du Hamas », a-t-il déclaré, ajoutant qu'environ la moitié des 24 commandants de bataillon du Hamas ont été éliminés lors de frappes aériennes et d'autres opérations.

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Vayakhel - 08/09 Mars
Netanyahou aux terroristes du Hamas : « Ne mourez pas pour Sinwar – rendez-vous maintenant »