En ce moment Écouter la radio

Le Hamas crée une nouvelle organisation terroriste au Liban

International.

Le Hamas crée une nouvelle organisation terroriste au Liban
Terroristes du Hamas - DR

Le Hamas a récemment déclaré la création d'un nouveau groupe terroriste au Liban, appelé "Les Pionniers du Déluge d'Al-Aqsa", selon le Israel Hayom. Cette décision a suscité de nombreuses critiques de la part des habitants du Liban et a fait surgir des événements oubliés depuis longtemps.

Auparavant, l'organisation terroriste avait publié une déclaration appelant les citoyens libanais à rejoindre la nouvelle organisation, afin de « créer l'avenir de votre peuple et libérer Jérusalem et la mosquée al-Aqsa ». Le Hamas opère au Liban depuis un certain temps et a récemment assumé la responsabilité de plusieurs tirs de roquettes vers Israël depuis son territoire.

En outre, les médias arabes ont rapporté le mois dernier que le commandant adjoint de l'armée du Hamas au Liban, Khalil Haraz, avait été tué par Tsahal avec plusieurs autres terroristes de différentes nationalités. Le pays accueille actuellement plusieurs hauts responsables politiques du Hamas, comme Salah al-Arouri.

Israel Hayom a noté qu'à la lumière de cela, la nouvelle organisation semble avoir pour objectif de recruter des « réfugiés palestiniens » au Liban, qui ne soutiennent pas le Hamas. Tout le monde n’était pas favorable à la déclaration : Gebran Gerge Bassil, leader du « Courant patriotique libre » chrétien libanais et allié de longue date du groupe Hezbollah, s’est prononcé contre cette décision.

"Nous rejetons catégoriquement la déclaration du Hamas visant à créer le mouvement des "Pionniers des inondations d'Al-Aqsa" et leur appel à le rejoindre", a-t-il écrit. "Nous considérons toute action armée depuis le territoire libanais comme une attaque contre notre souveraineté nationale. Le Liban a le droit d'accroître sa résistance nationale contre Israël pour se protéger. Il est affaibli par le fait que le Hamas est en train de s'établir un territoire dans le sud afin de se protéger. " Quant à attaquer Israël depuis le Liban. L'histoire nous montre que nous ne devrions pas devenir une monnaie d'échange pendant la guerre alors que nous pourrions imposer nos conditions aux négociations."

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Tétsavé - 23/24 Février
Le Hamas crée une nouvelle organisation terroriste au Liban