En ce moment Écouter la radio

Un avant-poste illégal de Judée-Samarie évacué avant sa démolition

Israël.

Un avant-poste illégal de Judée-Samarie évacué avant sa démolition
Avant-poste illégal Mitzpe Kedem en Judée-Samarie avant sa destruction - Capture d'écran

La police et l’administration civile ont évacué et entamé la démolition d’un avant-poste illégal dans le sud des collines de Hébron, en Judée-Samarie, lundi. Ce dernier avait été établi il y a quelques semaines par des éléments radicaux du mouvement pro-implantations. L’avant-poste, appelé Mitzpe Kedem, composé de deux maisons rudimentaires, a été érigé à proximité de l’implantation d’Asael au lendemain des atrocités du 7 octobre.

Deux familles vivant dans l’avant-poste et un groupe de jeunes ont été évacués par la police et leurs biens ont été retirés des maisons avant qu’elles ne soient démolies. Sur la vidéo de l’évacuation des habitants des implantations, on peut entendre l’une des résidentes invectiver l’un des membres du personnel de l’administration civile, qu’elle qualifie « d’Arabe », en ces termes : « Profitez, profitez, vous Arabes qui détruisez les maisons des Juifs ! Quand allez-vous nous assassiner aussi ? Que vos noms soient effacés, regardez comme cela l’amuse ».

Le ministre des Finances Betzalel Smotrich, chef du parti ultra-nationaliste HaTzionout HaDatit, a écrit lundi matin au général de division Ghassan Alian, chef de l’unité de coordination des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT) du ministère de la Défense, pour exiger l’arrêt des démolitions jusqu’à ce qu’il puisse en discuter avec le ministre de la Défense Yoav Gallant, conformément aux accords de coalition.

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Vayakhel - 08/09 Mars
Un avant-poste illégal de Judée-Samarie évacué avant sa démolition