En ce moment Écouter la radio

L'otage toujours captive Shani Goren a pris soin d'Eitan Yahami pendant sa captivité, dit sa sœur

Israël.

L'otage toujours captive Shani Goren a pris soin d'Eitan Yahami pendant sa captivité, dit sa sœur
Eitan Yahalomi, 12 ans, ex otage du Hamas - DR

Shira Goren, la sœur de Shani Goren, 29 ans, qui a été kidnappé à Gaza, a parlé à Walla d'un appel qu'elle a reçu mercredi matin de la famille d' Eitan Yahami, qui était l'un des otages récemment libérés de captivité. "La grand-mère d'Eitan a dit qu'après 16 jours, ils avaient été amenés ensemble. Il a reconnu Shani et à partir de ce moment jusqu'à la fin, elle était avec lui et prenait soin de lui. Il était important que sa mère, Batsheva, l'appelle et lui dise que Shani lui a donné un peu de nourriture pour qu'il puisse l'avoir aussi."

Selon Goren, sa sœur Shani était instructrice au kibboutz Nir Oz dans un foyer pour enfants, où elle a rencontré Eitan. "Elle a été son guide pendant de très nombreuses années, elle l'accompagne depuis plus de six ans", a déclaré Goren. "Il y a trois semaines, j'ai parlé à la grand-mère et elle a dit qu'elle espérait que Shani soit avec Eitan pour qu'elle prenne soin de lui et je lui ai dit que j'espérais aussi qu'il s'occuperait d'elle à son tour." "Ils ont dit que Shani allait généralement bien, qu'elle se souciait et prenait soin de tout le monde. Ils ont cité des mots qu'elle dit toujours et [qu'elle] a dit là aussi, et c'est comme ça que j'ai compris qu'elle fonctionnait toujours là-bas", a déclaré la sœur.

"Par exemple, une des enfants qui étaient avec eux paniquait un peu alors elle l'a regardé dans les yeux et lui a dit : 'Calmons-nous '. C'est comme ça qu'elle leur parle toujours. D'un seul regard, elle peut calmer les gens. vers le bas", a déclaré Shira Goren. "Cela nous a rassurés d'entendre ça, [qu'] elle est toujours elle-même. Que je l'accepterai dès qu'elle reviendra parce que la plus grande peur est que nous ne savons pas comment elle nous reviendra, mentalement." "Il y a beaucoup d'enfants qui sont restés ici et qui l'attendent", a-t-elle déclaré : "ceux qui ont survécu et ceux qui sont revenus".

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
Chabbat Vayakhel - 08/09 Mars
L'otage toujours captive Shani Goren a pris soin d'Eitan Yahami pendant sa captivité, dit sa sœur