En ce moment Écouter la radio

"Les Juifs ont été plus durement traités, parfois battus avec des cables électriques", selon des Thaïlandais libérés

Israël.

"Les Juifs ont été plus durement traités, parfois battus avec des cables électriques", selon des Thaïlandais libérés
Des ressortissants thaïlandais libérés de la captivité de Gaza s'enlacent dans un hôpital en Israël - Autorisation

Un citoyen thaïlandais libéré de captivité par le Hamas a témoigné ces derniers jours devant l'armée israélienne et les responsables de l'Autorité de la population. Il a déclaré que le traitement infligé aux otages juifs avec lesquels il était resté, était plus dur que celui réservé aux étrangers, affirmant que les Juifs "avaient parfois été battus, même avec des câbles électriques."

"L'enceinte dans laquelle nous nous trouvions était assez grande. Je m'y promenais en comptant les pas pour passer le temps", a-t-il déclaré. "De temps en temps, ils nous mettaient dans une cellule plus petite, comme un cachot. Nous mangions peu, un pita par jour. Parfois, il y avait des boîtes de thon que nous nous partagions tous les quatre, parfois il y avait même un morceau de fromage. Nous nous sommes douchés une seule fois", raconte-t-il.

19 travailleurs thaïlandais kidnappés le 7 octobre ont été libérés ces derniers jours. Deux d'entre eux, Patayanot Tunsakari et Awat Suriyasi, ont été libérés hier. Treize citoyens thaïlandais sont toujours détenus par le Hamas, selon l'ambassade thaïlandaise en Israël. Plusieurs de ceux qui ont été libérés rentreront à Bangkok dès jeudi.

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Tétsavé - 23/24 Février
"Les Juifs ont été plus durement traités, parfois battus avec des cables électriques", selon des Thaïlandais libérés