En ce moment Écouter la radio

France. Relaxe pour l’auteur d’une fresque anti-Macron, accusé d’antisémitisme

France.

France. Relaxe pour l’auteur d’une fresque anti-Macron, accusé d’antisémitisme
La fresque antisémite du graffeur « Lekto », en juin 2022, à Avignon - Capture d'écran Instagram Letko

Un graffeur poursuivi pour avoir peint à Avignon une fresque représentant l’économiste Jacques Attali en marionnettiste qui manipule un Emmanuel Macron-Pinocchio, a été relaxé jeudi par le tribunal correctionnel.

L’artiste de rue, connu sous le nom de Lekto, était jugé pour « injure publique en raison de l’origine, l’ethnie, la nation, la race ou la religion » et pour « provocation à la discrimination en raison de l’origine, l’ethnie, la nation, la race ou la religion ».

Le tribunal l’a relaxé de ces deux chefs d’accusation, alors que le parquet avait requis contre lui 6 000 euros d’amende, dont 2 000 avec sursis, lors de l’audience le 14 septembre.

Le parquet et la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), qui s’était portée partie civile, ont 10 jours pour faire appel, a rappelé le président du tribunal.

Le graffeur, âgé de 32 ans, avait réalisé en juin 2022 cette peinture murale sur un transformateur électrique à l’entrée nord-est d’Avignon. Elle avait immédiatement suscité la polémique, avant d’être effacée 72 heures après à l’initiative de la préfecture et de la communauté d’agglomération. Jacques Attali avait porté plainte.

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
France. Relaxe pour l’auteur d’une fresque anti-Macron, accusé d’antisémitisme