En ce moment Écouter la radio

« Un accord immoral » : Otzma Yehudit seul à s'opposer à l'accord sur les otages

Israël.

« Un accord immoral » : Otzma Yehudit seul à s'opposer à l'accord sur les otages
Itamar Ben Gvir (à gauche) et Benyamin Netanyahou (à droite) - GPO

L'accord d'otages approuvé par le gouvernement mardi soir est immoral et fait le jeu du Hamas, a déclaré mercredi le ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben-Gvir, après que son parti Otzma Yehudit ait voté contre. L'accord prévoit quatre jours de cessez-le-feu durant lesquels un total de 50 femmes et enfants seront libérés. Chaque jour supplémentaire de cessez-le-feu entraînera le retour de 10 otages supplémentaires. Cependant, si le Hamas prend des mesures contre Israël pendant ces jours, Israël sera libre de riposter et de reprendre son attaque militaire. Le ministre a déclaré que même si c'était une bonne chose que certaines femmes et enfants rentrent chez eux, Israël avait le devoir moral d'assurer le retour de tous les otages. "Nous n'avons pas le droit d'accepter qu'ils soient séparés et que seuls certains d'entre eux reviennent", a-t-il déclaré. "Et nous ne pouvons absolument pas accepter un plan qui prévoit la libération de terroristes femmes et mineures si nous ne récupérons pas tout le monde." Il a ajouté que le Hamas souhaitait le cessez-le-feu qui accompagne le retour des otages. « Elle voulait également se « débarrasser » des femmes et des enfants dans un premier temps parce qu’ils ont provoqué une pression internationale, et l’organisation veut du carburant, libérer les terroristes et en retour une interruption des activités de Tsahal », a-t-il ajouté. Ben-Gvir a déclaré que c'était le moment de continuer à exercer une pression militaire sur le Hamas et d'obtenir des résultats, ajoutant qu'Israël commettait les mêmes erreurs que par le passé.

Le Parti sioniste religieux du ministre des Finances Bezalel Smotrich avait également l'intention de voter contre l'accord, mais a finalement été convaincu et a voté pour. "Les ministres du Parti sioniste religieux étaient convaincus qu'il s'agit d'une réalisation qui correspond et fait progresser les objectifs de la guerre et ne leur nuira pas", a déclaré le parti dans un communiqué après le vote. "C'est un accord avec des prix bas qui est le résultat de la pression exercée sur Sinwar, un accord qui libérera de nombreuses femmes et enfants, et un accord limité dans le temps et qui comprend des mécanismes clairs qui empêcheront l'érosion. Immédiatement après, la guerre cela continuera jusqu'à ce que le Hamas soit détruit. » Smotrich a ajouté qu'il espère que l'accord aboutira et que de nombreuses familles seront bientôt réunies.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat 'Houkat - 12/13 Juillet
« Un accord immoral » : Otzma Yehudit seul à s'opposer à l'accord sur les otages