En ce moment Écouter la radio

Soutien technologique et moral aux soldats, chronique de Jean-François Strouf

Israël.

Soutien technologique et moral aux soldats, chronique de Jean-François Strouf
Militaires israéliens - Armée israélienne

Beaucoup de start up environnementales sont à l’arrêt parce que leurs lieux d’expérimentation sont situés dans des zones de guerre telles que les kibboutzim du sud, le nord ou encore qu’un grand nombre de leurs développeurs mettent pour l’instant leurs talents au service de Tsahal. Alors on va passer à promouvoir ceux qui contribuent au Tikoun Olam, à la Réparation du Monde.

Pour les soldats des Forces de défense israéliennes blessés lors de la guerre en cours contre le groupe terroriste du Hamas à Gaza, une nouvelle bataille a commencé : une bataille dans laquelle ils doivent apprendre à traverser la vie avec les blessures qu’ils ont subies – à la fois physiques et psychologiques. Restart, une organisation à but non lucratif dédiée à l’amélioration de la vie des vétérans blessés d’Israël, a réorienté ses opérations et fait désormais tout son possible pour soutenir ces troupes dans leur processus de réadaptation dans les hôpitaux du pays. L'organisation est gérée presque entièrement par des bénévoles qui sont également des anciens combattants blessés. Il est surtout connu pour son programme annuel Makers for Heroes, qui recrute des équipes de bénévoles pour concevoir et produire des solutions innovantes répondant aux besoins spécifiques des vétérans. Des centaines de bénévoles de Restart rendent visite aux soldats hospitalisés pour comprendre les problèmes uniques auxquels ils sont confrontés et créer des solutions sur mesure pour eux, certaines en quelques jours seulement.

L’une des innovations de Restart, un clip magnétique qui peut maintenir les béquilles ensemble. L'organisation a déjà aidé des dizaines de soldats blessés. Parmi eux se trouve un combattant de la brigade Nahal de Tsahal qui était frustré après avoir été blessé aux deux bras et ne pouvait plus utiliser son téléphone sans aide. Les bénévoles de Restart lui ont fabriqué un support téléphonique qui l'aide à envoyer des SMS et à répondre aux appels de manière indépendante. Un autre soldat avait du mal à tenir de petits objets après avoir été blessé aux deux mains et avoir subi des dommages à ses fonctions motrices. Les bénévoles de Restart ont créé un gant doté de poches pouvant contenir des brosses à dents, des fourchettes et d'autres ustensiles, ce qui lui permet de les manipuler plus facilement.

Certaines solutions créées pour les soldats blessés ont été initialement dévoilées lors de l’événement Makers for Heroes de juillet dernier. Il s’agit notamment d’une manette PlayStation à une main. Restart a créé une initiative similaire pour les soldats en rééducation suite à de graves blessures aux membres au centre médical Sheba, le plus grand hôpital d’Israël. Beaucoup d’entre eux, explique-t-il, souhaitent simplement se déconnecter et jouer à des jeux vidéo avec leurs amis, mais n’y parviennent plus. Restart travaille avec Rafael pour adapter plusieurs manettes de PlayStation aux soldats. Chaque contrôleur est adapté un peu différemment pour s'adapter aux blessures individuelles subies par chaque soldat, comme par exemple le combattant qui ne peut plus bouger son pouce.

Les bénévoles ne créent pas seulement des solutions uniques. En tant qu’anciens combattants blessés, ils offrent compréhension, empathie et même une épaule sur laquelle s’appuyer pour les soldats – et leurs proches – alors qu’ils subissent une rééducation intense et s’adaptent à leur nouvelle vie. En ayant subi parfois les mêmes traumatismes, ils sont la démonstration même de la possibilité de s’en sortir.

Jean-François Strouf

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
Chabbat Vayakhel - 08/09 Mars
Soutien technologique et moral aux soldats, chronique de Jean-François Strouf