En ce moment Écouter la radio

La police polonaise arrête une femme ayant des sympathies extrémistes islamiques et qui a posé une bombe

International.

La police polonaise arrête une femme ayant des sympathies extrémistes islamiques et qui a posé une bombe
Groupe Etat Islamique - DR

Les autorités polonaises affirment avoir arrêté et porté plainte contre une Polonaise de 38 ans ayant des sympathies extrémistes islamiques qui a posé un engin explosif dans une rue du centre de Varsovie au début du mois. Il n'y a eu aucun blessé.

La police indique dans un communiqué que la femme a placé l'appareil à Varsovie dans la nuit du 10 au 11 novembre, puis a pris un train pour rentrer chez elle, dans l'ouest de la Pologne. Personne n'a été blessé, mais l'appareil pourrait potentiellement blesser de nombreuses personnes, selon la police.

"L'engin explosif de fortune rempli de conteneurs de gaz et de clous aurait pu constituer une menace sérieuse pour la santé et la vie de nombreuses personnes", indique le communiqué. Il ajoute qu’elle a été accusée de « avoir provoqué un danger et mis en danger la vie et la santé de nombreuses personnes, ainsi que d’avoir préparé un tel danger ».

La police décrit la suspecte comme une Polonaise intéressée par les affaires du Moyen-Orient, mais ne donne pas plus de détails à son sujet. Ils ont publié des photos montrant la police prenant ses empreintes digitales et la menottant, et ont également montré certains des objets qu'ils ont déclaré avoir trouvés chez elle. Parmi eux se trouvait une image d’Oussama ben Laden.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat 'Houkat - 12/13 Juillet
La police polonaise arrête une femme ayant des sympathies extrémistes islamiques et qui a posé une bombe