En ce moment Écouter la radio

Le Conseil d'État donne son feu vert à l'expulsion d'une militante palestinienne

France.

Le Conseil d'État donne son feu vert à l'expulsion d'une militante palestinienne
Mariam Abu Daqqa - X

Le Conseil d’État a donné ce mercredi son feu vert à l’expulsion de Mariam Abbou Daqqa. La militante palestinienne, qui appartient au Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), organisation classée terroriste par l'Union européenne, avait reçu un avis d'expulsion du ministère de l'Intérieur le 16 octobre dernier. Cet arrêt avait ensuite été suspendu par la justice administrative, et l'État avait aussitôt fait appel de cette suspension.

«Le ministre de l'Intérieur est fondé à soutenir que c'est à tort que la juge des référés du tribunal administratif de Paris a suspendu l'expulsion» de la militante du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), a estimé le Conseil d'Etat pour justifier l'annulation de l'ordonnance du tribunal administratif de Paris.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Pin'has - 26/27 Juillet
Le Conseil d'État donne son feu vert à l'expulsion d'une militante palestinienne