En ce moment Écouter la radio

Allemagne : une crèche nommée Anne Frank veut se débaptiser pour trouver un nom «plus ouvert»

International.

Allemagne : une crèche nommée Anne Frank veut se débaptiser pour trouver un nom «plus ouvert»
Anne Franck - DR

La crèche Anne Frank à Tangerhütte (Saxe-Anhlat, au nord-est de l’Allemagne) va-t-elle être rebaptisée «World Explorer» ? Le conseil d’administration de la garderie s’est prononcé pour le retrait du nom de la jeune fille juive, morte au camp de Bergen-Belsen pendant la Seconde Guerre mondiale, rapporte Volksstimme , un quotidien régional. Le journal d’Anne Frank, écrit de 1942 à sa capture en 1944, raconte sa vie cachée dans un appartement d’Amsterdam. La directrice de l’établissement, Linda Shichor, a expliqué à nos confrères allemands que cette demande émanait des parents qui veulent un nom d’établissement plus adapté aux enfants. Selon elle, l’histoire d’Anne Frank est difficile à comprendre pour les jeunes enfants, et les parents issus de l’immigration ne se reconnaissent pas dans ce nom. «Nous voulions quelque chose sans arrière-plan politique», résume-t-elle.

Le processus de changement de nom serait en cours depuis l’été, et ne serait donc pas corrélé à la montée de l’antisémitisme en Europe liée à l’agression du Hamas contre Israël le 7 octobre. Le maire indépendant de la ville de 10.000 habitants, Andreas Brohm, assure qu’avec ce changement de nom, la crèche sera «plus ouverte qu’auparavant» et promouvra mieux «l’autodétermination et la diversité des enfants». «Il est important pour l'institution de rendre ce changement conceptuel visible au monde extérieur», a-t-il ajouté auprès de Volksstimme. «Si les parents et les employés veulent un nom qui reflète mieux le nouveau concept, cela aura plus de poids par rapport à la situation politique mondiale», a-t-il poursuivi. Cependant, le conseil municipal, qui doit valider le changement de nom, n’a pas encore prévu de date pour le vote.

Wolfgang Schneiss, commissaire régional à la vie juive et à la lutte contre l’antisémitisme, a dit «comprendre l’impulsion positive» de ce changement de nom, mais regrette «qu’un lieu qui rappelle Anne Frank soit perdu en conséquence». En 2021, l’école maternelle Anne Frank à Elxleben (Thuringe, au centre de l’Allemagne) avait renoncé à changer de nom devant le tollé. Le maire Heiko Koch (CDU, la droite allemande) avait présenté des excuses, tout en se déclarant «très surpris» de l’ampleur des réactions.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Pin'has - 26/27 Juillet
Allemagne : une crèche nommée Anne Frank veut se débaptiser pour trouver un nom «plus ouvert»