En ce moment Écouter la radio

Hassan Nasrallah menace d'une guerre multi-front contre Israël

Israël.

Hassan Nasrallah menace d'une guerre multi-front contre Israël
Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah - X

Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a commenté dans un discours au Liban : « La campagne s'est étendue à plus d'un front. Il n'y a pas de campagne plus importante que la campagne contre les sionistes. Il n'y a rien de plus important que cette campagne d'un point de vue religieux, moral et politique. point de vue humain. »

"L’opération du 7 octobre a été planifiée dans le plus grand secret, même les autres factions palestiniennes n’en étaient pas informées, encore moins les mouvements de résistance à l’étranger", explique Nasrallah. « La communauté internationale ne cesse d’évoquer l’Iran et ses projets militaires, mais l’attaque du 7 octobre était une opération 100 % palestinienne, planifiée et exécutée par des Palestiniens pour la cause palestinienne, elle n’a aucun rapport avec des questions internationales ou régionales. »

Hassan Nasrallah affirme que le Hezbollah n'est pas intimidé par les menaces américaines ni par les forces américaines déployées dans la région. « Depuis le début de la guerre, les États-Unis menacent de nous bombarder au Liban depuis leurs navires militaires en Méditerranée. Nous sommes prêts à affronter n’importe quel scénario », dit-il. « Si une guerre totale éclate, vous, les Américains, paierez avec vos navires, vos avions et vos soldats », menace-t-il. « Souvenez-vous de vos défaites au Liban et en Irak, et de votre retrait humiliant d’Afghanistan. Ceux qui vous ont vaincu au Liban dans les années 1980 sont toujours en vie et leurs enfants et petits-enfants sont prêts à vous affronter », affirme-t-il.

Faisant suite à des déclarations précédentes dans lesquelles il accusait les États-Unis de soutenir Israël, Nasrallah déclare : « Vous seuls, les Américains, pouvez mettre fin à ce qui se passe actuellement à Gaza, depuis que vous l’avez commencé. » Notant que son groupe terroriste n’est pas intimidé et ne changera pas de cap en raison des menaces, Nasrallah déclare : « Le seul facteur qui affectera notre position est la progression de la guerre. » « Je dis à Israël : n’allez pas plus loin. De nombreux civils sont déjà morts. Je vous le promets : un civil pour un civil.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Pin'has - 26/27 Juillet
Hassan Nasrallah menace d'une guerre multi-front contre Israël