En ce moment Écouter la radio

4 Palestiniens auraient été tués dans d'heurts en Judée-Samarie alors que Tsahal arrête un haut responsable du Fatah

Israël.

4 Palestiniens auraient été tués dans d'heurts en Judée-Samarie alors que Tsahal arrête un haut responsable du Fatah
Des soldats de Tsahal tentent de découvrir un tunnel terroriste lors d’un raid dans la ville de Jénine, en Judée-Samarie, le 1er novembre 2023 - FDI

Quatre Palestiniens ont été tués lors d'affrontements avec les forces israéliennes en Judée-Samarie dans la nuit, ont annoncé mercredi des responsables palestiniens de la santé, alors que les forces israéliennes s'apprêtaient à arrêter un haut responsable du parti Fatah du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas et à attaquer les infrastructures terroristes. Le ministère de la Santé de l'Autorité palestinienne a déclaré que trois personnes avaient été tuées à Jénine et une autre à Tulkarem. Des forces de police infiltrées sont entrées pour la première fois à Jénine mardi soir pour arrêter Atta Abu Rumaila, 63 ans, secrétaire général du Fatah dans la ville du nord de la Judée-Samarie.

Des sources militaires ont déclaré qu'il n'y avait eu aucune résistance lors de l'arrestation d'Abu Rumaila ; il a été arrêté avec son fils. L’armée israélienne et l’agence de sécurité du Shin Bet ont déclaré qu’au cours des derniers mois, Abou Rumaila avait « fait progresser les activités terroristes en finançant des dizaines de milliers de shekels et aidé des personnes recherchées et des terroristes ». La déclaration commune indique qu'Abou Rumaila « a joué un rôle important dans l'escalade de la situation sécuritaire dans la région » et que son fils était un terroriste local.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Balak - 19/20 Juillet
4 Palestiniens auraient été tués dans d'heurts en Judée-Samarie alors que Tsahal arrête un haut responsable du Fatah