En ce moment Écouter la radio

Le ministère des Affaires étrangères condamne la décision de la Bolivie de rompre ses relations avec Israël

International.

Le ministère des Affaires étrangères condamne la décision de la Bolivie de rompre ses relations avec Israël
Bolivie, La Paz - DR

Le ministère israélien des Affaires étrangères a condamné mercredi matin la décision du gouvernement bolivien de rompre les liens avec Israël en raison de la guerre avec le Hamas. "La décision du gouvernement bolivien de rompre ses relations diplomatiques avec Israël est une capitulation face au terrorisme et au régime de l'Ayatollah en Iran", a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. "En prenant cette mesure, le gouvernement bolivien s'aligne sur l'organisation terroriste Hamas, qui a massacré plus de 1 400 Israéliens et enlevé 240 personnes, dont des enfants, des femmes, des bébés et des personnes âgées."

Israël condamne le soutien de la Bolivie au terrorisme et sa soumission au régime iranien, qui témoignent des valeurs que représente le gouvernement bolivien." Le communiqué souligne également que « depuis le changement de gouvernement en Bolivie, les relations entre les pays sont vides de contenu ».

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Balak - 19/20 Juillet
Le ministère des Affaires étrangères condamne la décision de la Bolivie de rompre ses relations avec Israël