En ce moment Écouter la radio

34 personnes inculpées depuis le 7 octobre pour incitation et éloge du Hamas et du Hezbollah

Israël.

34 personnes inculpées depuis le 7 octobre pour incitation et éloge du Hamas et du Hezbollah
Terroristes du Hamas - DR

À la suite des massacres du Hamas le 7 octobre dans le sud d'Israël et dans le contexte de la guerre en cours avec Gaza, le bureau du procureur général a inculpé 34 citoyens israéliens et résidents de Jérusalem-Est pour incitation au terrorisme et identification avec des organisations terroristes, principalement pour leurs publications sur les réseaux sociaux. dans lesquels ils ont loué ou soutenu l’attaque terroriste sans précédent contre Israël.

Les actes d'accusation ont été déposés contre les utilisateurs des réseaux sociaux qui ont publié des photos des combattants du Hamas ayant perpétré les atrocités du 7 octobre et les ont décrits comme des « héros », ont salué les massacres de différentes manières, ont appelé la population à participer à des affrontements avec les forces de sécurité israéliennes et ont appelé pour que le Hezbollah attaque Israël.

Le procureur de l'État, Amit Aisman, a chargé son bureau d'enquêter et d'inculper toute personne faisant l'éloge et soutenant des actes de terrorisme depuis les atrocités perpétrées le 7 octobre.

Les actes d'accusation reposent presque exclusivement sur des publications sur de nombreux réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram et WhatsApp dans lesquelles l'individu a soit salué les attentats terroristes du 7 octobre, s'est identifié au Hamas et à d'autres groupes terroristes, soit exprimé son soutien à d'autres actes similaires. .

Dimanche, Muhammad Darwish, 30 ans et résident de Jérusalem, a été inculpé d'identification à un groupe terroriste, d'incitation au terrorisme et d'appel direct à des attentats terroristes, pour une série de messages qu'il a envoyés au sein d'un groupe WhatsApp qu'il aide à administrer appelé « Cœur des Incidents (Issawiya) », qui compte 287 membres.

Dans un message du 9 octobre, Dawish a transmis une photo d'un terroriste du Hamas tué, vêtu d'un uniforme du Hamas, avec les mots « Bataillons Qassam » écrits sur une bande autour de sa tête, et a écrit dans son message transmis « Le martyr de la résistance Said Hassan Elgabri, l’un des combattants spéciaux de la [Force] Nukhba… qui a participé à l’attaque de Nir Oz.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Pin'has - 26/27 Juillet
34 personnes inculpées depuis le 7 octobre pour incitation et éloge du Hamas et du Hezbollah