En ce moment Écouter la radio

Benyamin Netanyahou rejette les appels au cessez-le-feu, affirmant que cela équivaudrait à une capitulation face au Hamas

Israël.

Benyamin Netanyahou rejette les appels au cessez-le-feu, affirmant que cela équivaudrait à une capitulation face au Hamas
Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou - GPO/capture d'écran

C’est à la presse étrangère que c’est adressé Benyamin Nentanyahou lundi soir. Pas un seul civil ne doit mourir a affirmé le Premier ministre israélien mais le Hamas les empêche de quitter les zones de combat et rejoindre les zones sécurisées a-t-il expliqué. Il a rappelé que l’Etat hébreu faisait tout pour éviter les morts à Gaza. Binyamin Netanyahu a rejeté toute immunité pour les terroristes et donc tout cessez-le-feu. Les Etats-Unis sont d’accord avec lui mais ils sont favorable à des pauses humanitaires dans les combats pour permettre aux aides humanitaires d’arriver à Gaza. La Maison Blanche table sur le passage possible de 100 camions par jours, il y en a eu 35 lundi.

ES

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Balak - 19/20 Juillet
Benyamin Netanyahou rejette les appels au cessez-le-feu, affirmant que cela équivaudrait à une capitulation face au Hamas