En ce moment Écouter la radio

Le numéro 2 du Trésor américain veut une « coalition internationale » contre le « réseau financier du Hamas »

International.

Le numéro 2 du Trésor américain veut une « coalition internationale » contre le « réseau financier du Hamas »
Département du Trésor américain - Pixabay

Le numéro deux du ministère américain de l’Economie et des Finances, Wally Adeyemo, a dit mardi à l’AFP vouloir mettre en place une « coalition internationale » pour s’attaquer au « réseau financier du Hamas ». « Je voyage en Europe (à partir de) vendredi, je vais rencontrer nos alliés et partenaires et parler de ce que nous pouvons faire de manière coordonnée pour nous attaquer au réseau financier du Hamas », a indiqué le secrétaire adjoint au Trésor, en marge d’une visite à Washington. « Notre objectif est de construire une coalition avec des pays de la région mais aussi du monde entier pour lutter contre leur financement », a-t-il ajouté.

Wally Adeyemo a également précisé que les Etats-Unis ont, au cours des dernières années, « pris un certain nombre de sanctions contre le Hamas », qui, « comme tout autre acteur, a innové et essayé de trouver des moyens de contourner nos sanctions », notamment via les cryptomonnaies.

Le président français Emmanuel Macron, mardi en Israël, a également proposé une « coalition » internationale, pas uniquement sur le volet financier, mais, plus largement, pour « lutter » contre le groupe terroriste islamiste palestinien. Cela signifie, selon son entourage, créer une nouvelle coalition, ou étendre au combat contre le Hamas celle qui existe depuis 2014 pour lutter contre le groupe Etat islamique en Syrie et en Irak.

Sans commenter les propos précis du président français, Wally Adeyemo a souligné que « la stratégie qui a été utilisée pour contrer l’État islamique et d’autres groupes terroristes est celle que nous devons utiliser ici ». « Notre objectif doit être d’utiliser tous les outils à notre disposition pour leur interdire l’accès à ces fonds afin de faire en sorte qu’il leur soit plus difficile de poursuivre leurs activités qui pourraient déstabiliser la région et le monde », a-t-il souligné. Des sanctions économiques supplémentaires devraient être prises, et que « certains » autres « outils » utilisés contre le Hamas, a encore indiqué le secrétaire adjoint au Trésor.

Le sous-secrétaire au Trésor chargé du terrorisme et de l’intelligence financière, Brian Nelson, est en déplacement mardi au Qatar, après s’être rendu en Arabie Saoudite lundi. Il « a eu une réunion avec un certain nombre de pays du Golfe où ils ont discuté de ce qu’ils peuvent faire pour se concentrer également davantage sur le terrorisme », a détaillé Wally Adeyemo.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Pin'has - 26/27 Juillet
Le numéro 2 du Trésor américain veut une « coalition internationale » contre le « réseau financier du Hamas »