En ce moment Écouter la radio

Un violent braquage à domicile dans le 16e arrondissement de Paris, une nounou agressée par 3 faux livreurs

France.

Un violent braquage à domicile dans le 16e arrondissement de Paris, une nounou agressée par 3 faux livreurs
Police française - DR

La scène s’est déroulée intégralement sous les yeux des caméras du propriétaire. Mardi, trois individus, dont l’un s’est fait passer pour un livreur, ont cambriolé et agressé une nounou dans un appartement situé dans le 16e arrondissement de Paris, selon une source policière au Figaro, confirmant les informations de Actu17. Les trois agresseurs sont actuellement en fuite.

Les faits se sont déroulés aux alentours de 13h45, rue Greuze. Trois hommes de type africain, vêtus de noir et cagoulés, sonnent puis font une violente irruption dans un appartement situé au cinquième étage. L’un d’entre eux est également vêtu d’un gilet jaune faisant penser qu’il s’agit d’un livreur tandis qu’un second est muni d’une arme de poing.

L’employée de maison est aussitôt braquée au sol, bâillonnée par l’un des agresseurs tandis que deux autres fouillent l’intégralité des lieux. Selon les images de la vidéosurveillance, elle tente durant de longs instants de se débattre, en vain. Ils quittent rapidement les lieux, avec au moins une montre de valeur, indique le parquet de Paris au Figaro. Le propriétaire, arrivé sur les lieux peu de temps après, a aussitôt alerté la police et les secours. Ces derniers ont transporté la nounou à l’hôpital Ambroise Paré, à Boulogne-Billancourt. Elle souffre de blessures au visage et porte des traces de strangulation. Par chance, l’enfant de huit mois dont elle avait la garde, n’a lui, pas été blessé.

Selon Le Figaro, les trois suspects ont pris la fuite à bord d’un véhicule qui était déjà surveillé par la police judiciaire de Versailles pour des faits criminels. Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour «vol à main armée, en réunion et ayant fait usage de fausse qualité, accompagné de séquestration. Les investigations ont été confiées au premier district de police judiciaire (DCPJ) parisien.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Balak - 19/20 Juillet
Un violent braquage à domicile dans le 16e arrondissement de Paris, une nounou agressée par 3 faux livreurs