En ce moment Écouter la radio

La Turquie sous pression pour rompre ses liens avec le Hamas

International.

La Turquie sous pression pour rompre ses liens avec le Hamas
Le chef du bureau politique du Hamas, Ismail Haniyeh - X

La Turquie a demandé au chef du Hamas, Ismail Haniyeh, de quitter le pays, a rapporté Al-Monitor lundi après-midi. Selon le rapport, la demande d'Ankara était « polie », alors que la Turquie tente de se positionner comme un intermédiaire équitable dans les négociations entre Israël et le Hamas. Le rapport indique également que le président turc Recep Tayyip Erdogan tente d'éviter une rupture dans les relations entre Israël et la Turquie en raison du fait qu'il a récemment réchauffé les liens avec Israël afin d'améliorer les liens régionaux.

En outre, depuis l’attaque brutale du Hamas contre des civils israéliens qui a déclenché le début de la guerre, les États-Unis ont accru leur pression sur Erdogan pour qu’il rompe ses liens avec le groupe terroriste du Hamas. Malgré les critiques sévères de la Turquie à l'égard d'Israël, des sources arabes ont déclaré que les condamnations d'Ankara étaient plus modérées que celles des conflits précédents, et ont déclaré que « les groupes palestiniens, y compris le Hamas, ne sont pas satisfaits de la position adoptée par la Turquie, qui n'a même pas appelé les autorités israéliennes ». ambassadeur dans le pays pour une réprimande au ministère des Affaires étrangères.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Pin'has - 26/27 Juillet
La Turquie sous pression pour rompre ses liens avec le Hamas