En ce moment Écouter la radio

2 responsables antisionistes de la CGT arrêtés pour «apologie du terrorisme» : ils ont le soutien de Jean-Luc Mélenchon

France.

2 responsables antisionistes de la CGT arrêtés pour «apologie du terrorisme» : ils ont le soutien de Jean-Luc Mélenchon
CGT - DR

Le secrétaire général de la CGT dans le Nord ainsi que la secrétaire administrative de la fédération sont en garde à vue, après la diffusion d'un communiqué de soutien «au peuple palestinien en lutte», estimant qu'Israël a «provoqué» les massacres du Hamas.

Le secrétaire départemental de la CGT dans le Nord, Jean-Paul Delescaut, a été arrêté à son domicile ce vendredi à 6h du matin par une dizaine de policiers, rapporte France Bleu, reprenant une information divulguée par le député (LFI) du Nord, David Guiraud. La CGT a confirmé (et dénoncé) cette arrestation dans un communiqué publié plus tard dans la matinée, et indique que la secrétaire administrative de l'union départementale de la CGT dans le Nord a également été interpellée. «Elle n'a pourtant aucune responsabilité politique», déplore le syndicat.

Selon France Bleu, les deux militants syndicaux sont entendus en garde à vue ce matin au commissariat central de Lille, devant lequel la fédération de la CGT du Nord a appelé à un rassemblement de soutien envers ses responsables.

Les deux militants, selon la CGT, sont soupçonnés d'apologie du terrorisme, à la suite d'un communiqué publié le 10 octobre, trois jours après les attaques du Hamas contre des civils israéliens. 

Alors que la CGT 59 n'a publié aucun texte pour dénoncer les tueries et les prises d'otage dont Israël a été victime, la fédération apportait au contraire dans un communiqué «tout son soutien au peuple palestinien en lutte contre l'État colonial d'Israël», ajoutant : «Les horreurs de l'occupation illégale se sont accumulées. Depuis samedi elles reçoivent les réponses qu'elles ont provoquées.»

Un appel à manifester pour la libération du terroriste Georges Ibrahim Abdallah

En plus d'appeler à manifester à Lille la semaine dernière en soutien au peuple palestinien, la CGT 59 invitait également ses membres à soutenir, par une manifestation samedi 21 octobre, la libération par la France du terroriste Georges Ibrahim Abdallah, condamné à la réclusion à perpétuité pour sa complicité dans l'assassinat terroriste de l'ambassadeur des États-Unis au Liban, Francis Meloy, en 1976. Plusieurs soutiens de la cause palestinienne le considèrent comme un «prisonnier politique»depuis sa condamnation.

Le préfet du Nord, Georges-François Leclerc, avait interdit ces manifestations pro-palestiniennes sur la base notamment de ce tract. Mélenchon défend ces apologues du terrorisme en estimant que c’est la France qui soutient Israel et ses « crimes de guerre »

«Ce n'est pas en criminalisant l'expression des voix discordantes de la vision gouvernementale que l'on fera baisser la tension», écrit la CGT dans son communiqué de soutien aux deux militants interpellés, exigeant leur «libération immédiate» et dénonçant «l'emploi de moyens totalement disproportionnés - une dizaine d'agents, pour certains cagoulés» utilisés pour ces arrestations.

«Apologie du terrorisme, qui peut le croire ? L'apologie du terrorisme c'est le soutien inconditionnel du gouvernement aux crimes de guerre à Gaza», a réagi sur Twitter le chef de file de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Le premier secrétaire du parti socialiste, Olivier Faure, a lui interpellé le ministre de l'Intérieur: «M. Darmanin, c'est pour exercer nos libertés que nous nous battons face au terrorisme, pas pour les supprimer !»

Michel Zerbib

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat 'Houkat - 12/13 Juillet
2 responsables antisionistes de la CGT arrêtés pour «apologie du terrorisme» : ils ont le soutien de Jean-Luc Mélenchon