En ce moment Écouter la radio

Haut-Karabakh : l’Azerbaïdjan est prête à discuter avec l’Arménie sous médiation européenne

International.

Haut-Karabakh : l’Azerbaïdjan est prête à discuter avec l’Arménie sous médiation européenne
Le président azebaïdjanais, Ilham Aliyev - X

Après son offensive victorieuse au Haut-Karabakh, l’Azerbaïdjan se dit prête à des pourparlers avec l’Arménie sous médiation de l’UE. « L’Azerbaïdjan est prêt à participer prochainement à Bruxelles à des réunions tripartites entre l’Union européenne, l’Azerbaïdjan et l’Arménie », a assuré Hikmet Hajiev, un conseiller du président azerbaïdjanais Ilham Aliev, sur X (ex-Twitter).

Bakou critique la «politique de militarisation de la France dans le Caucase

Il a également critiqué la « politique de militarisation » de la France dans le Caucase. Plusieurs dirigeants européens, dont le président français Emmanuel Macron, ont exprimé ces derniers jours leur inquiétude sur une possible offensive militaire de l’Azerbaïdjan qui a déjà pris position dans le sud du pays près de Djermouk.

Selon les observateurs, c’est ce qui aurait conduit l’Azerbaïdjan à renoncer à participer au sommet de Grenade, où 50 dirigeants du continent européen sont rassemblés ce jeudi. Le président de l’Azerbaïdjan, Ilham Aliev, a dénoncé une « atmosphère anti-azerbaïdjanaise » et n’a donc pas jugé « nécessaire » de participer aux négociations dans ce format. Mais cela ne revient pas à « refuser des discussions avec l’Arménie », selon l’Azeri.

Paris envoie des armes à l’Arménie

La cheffe de la diplomatie française Catherine Colonna a affirmé mardi que Paris avait « donné son accord » pour la livraison de matériel militaire à l’Arménie, qui souhaite se protéger de son voisin azerbaïdjanais. L’Arménie et l’Azerbaïdjan se sont opposées lors de deux guerres, l’une à la dislocation de l’URSS, l’autre à l’automne 2020, pour le contrôle de l’enclave du Haut-Karabakh. Bakou vient d’emporter une victoire éclair face aux séparatistes arméniens de ce territoire, qui s’est depuis vidé d’une immense partie de sa population.

Michel Zerbib

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Pin'has - 26/27 Juillet
Haut-Karabakh : l’Azerbaïdjan est prête à discuter avec l’Arménie sous médiation européenne